Jagar Tharn : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
m (Même si l'article ne le mentionne pas, il a beaucoup bossé pour tonton Dagon)
m (Assaut de Mortecime)
Ligne 24 : Ligne 24 :
  
 
=== Début du Simulacre Impérial ===
 
=== Début du Simulacre Impérial ===
C'est en 3E 389<ref>[[Brève histoire de l'Empire IV]]</ref><ref name=etca>[[Ère Troisième : Chronologie abrégée]]</ref>, à l'aide de tous les artefacts volés lors de son statut de Mage de Guerre Impérial, qu'il envoya l'Empereur Uriel Septim VII dans une dimension parallèle et usurpa son identité. Ce fut le début du [[Simulacre Impérial]]<ref name=guide3>[[Guide de poche de l'Empire, Troisième édition]]</ref>. Il utilisa un sort d'[[Illusion]] pour prendre l'apparence à l'Empereur ; personne ne vit la supercherie, lui permettant régner sur Tamriel. Il ralentit une grande partie des projets débutés par Uriel, préférant augmenter sa puissance. Ses actions eurent pour impact de gros dommages dans la hiérarchie de l'Empire, provoquant la colère de beaucoup d'habitants de Tamriel. Après avoir utilisé le Bâton du Chaos, il aurait dispersé ses morceaux à différents endroits de Tamriel<ref name=tes1/>.
+
Lors de l'[[assaut de Mortecime]], Jagar Tharn coopéra avec Méhrunes Dagon; il lui divulgua les plans de [[Mortecime]] en échange de quoi le prince lui offrit un support pour débuter le [[Simulacrum Impérial]]<ref>[[TES L : Battlespire]]</ref>.
 +
 
 +
C'est en 3E 389<ref>[[Brève histoire de l'Empire IV]]</ref><ref name=etca>[[Ère Troisième : Chronologie abrégée]]</ref>, à l'aide de tous les artefacts volés lors de son statut de Mage de Guerre Impérial qu'il débuta son plan; il envoya l'Empereur Uriel Septim VII dans une dimension parallèle, tout portant à croire que ce [[plans|plan]] est celui de [[Méhrunes Dagon]], et usurpa son identité. Ce fut alors le début du Simulacrum Impérial<ref name=guide3>[[Guide de poche de l'Empire, Troisième édition]]</ref>. Il utilisa un sort d'[[Illusion]] pour prendre l'apparence à l'Empereur; personne ne vit la supercherie, lui permettant régner sur Tamriel. Il ralentit une grande partie des projets débutés par Uriel, préférant augmenter sa puissance. Ses actions eurent pour impact de gros dommages dans la hiérarchie de l'Empire, provoquant la colère de beaucoup d'habitants de Tamriel. Après avoir utilisé le Bâton du Chaos, il aurait dispersé ses morceaux à différents endroits de Tamriel<ref name=tes1/>.
  
 
=== L'Ombre du Conflit ===
 
=== L'Ombre du Conflit ===

Version du 4 mars 2014 à 11:33

Jagar Tharn
Description de cette image, également commentée ci-après

Jagar Tharn vers 3E 399

Biographie
Naissance Date inconnue, Val-Boisé
Décès 3E 399, Tour d'Or Blanc
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Empire
Méhrunes Dagon
Titre(s) et désignation(s) Mage de Guerre Impérial
Empereur
Maître Conseiller
Le Rossignol

Jagar Tharn, dit "le Rossignol", était le Mage de Guerre Impérial de l'Empereur Uriel Septim VII. Il est connu pour avoir trahi ce dernier en 3E 389 et avoir pris sa place pendant dix ans lors de la période nommée le Simulacrum Impérial.

Biographie

Jeunesse

Jagar Tharn est un descendant de l'illustre famille Tharn, une très ancienne famille impériale, toutefois on considère généralement qu'il est de sang mêlé avec diverses races[1]. Il serait né à Val-Boisé d'une mère bosmer. Après avoir quitté sa ville natale, il se serait rendu dans tout Tamriel avant de vivre en Cyrodiil[1].

Mage de Guerre Impérial

Durant la troisième Ère, Jagar Tharn devint Maître Conseiller avant de quitter ce poste pour devenir le Mage de Guerre Impérial de l'Empereur Uriel Septim VII, le plaçant alors à la tête du Conseil des Anciens. Il se considérait comme le laquai de l’Empereur devant toujours être à la disposition de son maître. Une telle situation était inacceptable pour Tharn, ravagé intérieurement par sa soif de pouvoir et sa jalousie, qui se transformèrent peu à peu en haine. Mais à l'inverse, il nourrissait la fierté d’Uriel[2].

En 3E 385, Jagar Tharn vola de nombreux livres contenant de puissants sortilèges oubliés, ainsi que des manuscrits parlant d'artefacts tels que le Bâton du Chaos. Le Roi de Camlorn tenta de prévenir l'Empereur, mais il fut assassiné avant d'avoir pu terminer l'écriture de sa lettre.[3]

Aux alentours de la même année et afin d'obtenir le Bâton du Chaos, Jagar engagea l'un des plus grands maîtres-voleurs de Bordeciel, Drayven Indoril, aussi connu sous le nom de "Rossignol le barde", qui eut pour mission de séduire Barenziah et ainsi de connaître l'emplacement de l'artefact. Après avoir remis l'objet à Jagar Tharn, celui-ci essaya de tuer le voleur en vain. La déformation de l'histoire au fil du temps poussa les gens à croire que le Rossignol n'était autre que Jagar Tharn.[4]

Début du Simulacre Impérial

Lors de l'assaut de Mortecime, Jagar Tharn coopéra avec Méhrunes Dagon; il lui divulgua les plans de Mortecime en échange de quoi le prince lui offrit un support pour débuter le Simulacrum Impérial[5].

C'est en 3E 389[6][7], à l'aide de tous les artefacts volés lors de son statut de Mage de Guerre Impérial qu'il débuta son plan; il envoya l'Empereur Uriel Septim VII dans une dimension parallèle, tout portant à croire que ce plan est celui de Méhrunes Dagon, et usurpa son identité. Ce fut alors le début du Simulacrum Impérial[8]. Il utilisa un sort d'Illusion pour prendre l'apparence à l'Empereur; personne ne vit la supercherie, lui permettant régner sur Tamriel. Il ralentit une grande partie des projets débutés par Uriel, préférant augmenter sa puissance. Ses actions eurent pour impact de gros dommages dans la hiérarchie de l'Empire, provoquant la colère de beaucoup d'habitants de Tamriel. Après avoir utilisé le Bâton du Chaos, il aurait dispersé ses morceaux à différents endroits de Tamriel[9].

L'Ombre du Conflit

En 3E 397, suite à l'achèvement de la Guerre de Bend'r-mahk, une Ombre du Conflit, ou Umbra'Keth, est apparue sur Nirn. Pour pouvoir augmenter sa puissance, Jagar Tharn tenta d'en prendre possession mais n'était pas seul à vouloir en faire sienne : Pergan Asuul, un mages des ombres tenta lui aussi de la contrôler. Jagar fit alors tout pour l'en empêcher en payant des personnes pour le ralentir[10].

La même année, Pergan Asuul et l'Umbra'Keth furent finalement tous deux tués par un mystérieux aventurier, empêchant Jagar Tharn de mettre à bien son plan[11].

Fin de l'imposture de Jagar Tharn

En 3E 399, son imposture fut finalement révélée par Barenziah et Eadwyre, la reine et le roi de Refuge, qui tentèrent de le charmer ainsi que de rassembler le Bâton du Chaos pour le vaincre[2][7][12]. Ria Silmane les aida, sous forme d'un fantôme, après avoir été accusée de trahison et assassinée par Jagar Tharn ; elle apparut dans les rêves du Champion pour le prévenir[1]. Il fut finalement tué par un ami de Ria, le Champion Éternel, en 3E 399 dans la Tour d'Or Blanc, à l'aide de son propre Bâton du Chaos. Uriel Septim VII fut ramené de la prison de l'univers parallèle où il avait été enfermé pendant dix ans et reprit sa place d'Empereur. Ses premières actions furent de réparer les dégâts causés par Jagar Tharn[9].

Son successeur en tant que Mage de Guerre Impérial et dirigeant du Conseil des Anciens fut Ocato de Primeterre[13].

Notes et références