Assaut de Mortecime

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Assaut de Mortecime
Description de cette image, également commentée ci-après

Explosion de Mortecime

Informations générales
Date Dans les environs de 3E 389 à 3E 399
Lieu Divers plans
Issue Destruction de Mortecime

Bannissement de Méhrunes Dagon

Perte du soutien daedrique de Jagar Tharn
Belligérants
Légion de l'Ombre

Nocturne

Cairn de l'âme
Légions de Méhrunes Dagon
Commandants
Vatasha Trenelle

Josian Kaid
Jaciel Morgen
Deyanira Katrece
Maîtres Idéaux

Nocturne
Méhrunes Dagon

Jagar Tharn
Imago Storm
Faydra Shardai
Xivilai Moath

Sirran Angada

L'Assaut de Mortecime ne concerne pas uniquement Mortecime, mais reste la principale cible de cette guerre aux yeux des mortels. En réalité, cette guerre se déroule au niveau cosmique et nous ne connaissons pas toute son étendue.
Aussi traiterons-nous cette guerre principalement au niveau des mortels.

Sac de Mortecime

Pour réaliser le Simulacrum Impérial, Jagar Tharn demande le support du Prince daedrique Méhrunes Dagon. En échange de ce support, il offre au Prince le plan de Mortecime, alors sous la domination de l'Empire Septim.

Tharn détache un de ses serviteurs nommé Sirran Angada auprès du Prince. L'objectif premier de Sirran est d'ouvrir une porte menant à Mortecime, pour cela il réussit à convaincre Paxti Bittor, un habitant de Mortecime, de le faire. Paxti devait ensuite s'enfuir retrouver l'empereur et ainsi devenir un héros de l'empire, bien entendu il se fait tuer après avoir ouvert la porte.

Les daedra, une fois dans Mortecime, verrouillent le portail du Weir[1] et soi-disant armés de Croissants Daedriques, se mettent à massacrer les mages de guerres et autres résidents durant leur sommeil. Des petites poches de résistances se créent parmi les mages, dont une notamment menée par Samar Aimelastre, mais sont une à une défaites, écrasées par le nombre. Dans le processus l'un des rares dragons connus, Payrim, est lui aussi tué[2]. Clarentavious Valisious est le seul survivant connu de ce massacre, réussissant à se cacher des daedra[3].

Quelques autres survivants sont trainés à Xivilai Moath pour être interrogés et torturés, le gros de l'armée des daedra les escortant, à notre connaissance tous meurent. Restent sur place les armées de vermais, galopins, araignées daedra et de drémoras Churl, respectivement dirigées par Zenaida Nacarra, Rishaal Tamir, Wonshala Keriayn et Sumeer Jabran, ce dernier étant le supérieur des trois autres. Leur rôle devait être de nettoyer les lieux.

Reprise de Mortecime

Vatasha Trenelle et Josian Kaid sont envoyés à Mortecime pour y suivre la formation de mage de guerre de l'empire. Nous ne savons pas qui fait quoi exactement, mais l'un des deux aspirants part en avance, l'autre le suivant, guidé par les indications et conseils du premier[3].

En réalité, les quatre généraux daedra ne sont pas très unis : Sumeer, pour une raison que l'on ignore, veut restaurer le Guide du Vide, une sorte de clé et guide permettant de voyager dans l'Oblivion. Il ordonne à Rishaal de retrouver les diverses pièces. Zenaida s'échine à mettre des bâtons dans les roues de Rishaal cependant que Wonshala n'a rien à faire de tout cela et est obnubilée par Châtiment. Nos deux aspirants usent de ces conflits internes pour reconstituer le Guide du Vide[4].

Avec le Guide, ils arrivent dans le Cairn de l'âme ; Le plan est attaqué par les légions de Dagon qui onnt des difficultés contre les morts-vivants hantant les lieux. L'aspirant de tête y est capturé par les daedra sur place, mais parvient à s'échapper après qu'ils aient un "accident"[3]. Le second doit traiter avec les Maîtres Idéaux pour obtenir une voie de sortie, évitant ainsi les derniers daedra du plan[4].

Un Passereau défendant Ombre Périlleuse contre un Atronach de Givre de Dagon

Ils arrivent sur Ombre Périlleuse, un plan possédé par Nocturne et dirigé par les deux Passereaux Jaciel Morgen et Deyanira Katrece. Les deux cheffes sont emprisonnées par les forces de Dagon, les agresseurs se mettent alors à piller le plan, face à la maigre résistance des Passereaux. L'aspirant de tête est lui aussi capturé et trainé jusqu'à Dagon. Notre second aspirant libère les deux cheffes passereaux. Alors, Deyanira accepte de se sacrifier en envoyant son Animus dans les Eaux d'Oblivion, permettant de rouvrir les portes de sorties du plan[4].

Notre aspirant se retrouve alors sur Chimera of Desolation ; Sur ce plan se déroule une Chasse Sauvage depuis plus de deux siècles, Chimère Graegyn étant la proie. L'aspirant met fin à la Chasse et ouvre les voies de sortie du plan, permettant à Chimère de s'enfuir. Ce dernier le remercie en lui fournissant le protonymique de Dagon ainsi que la Cuirasse en peau du sauveur[4].

Source des ravages est un plan qui fait office de tête de pont des Légions de Dagon durant cette guerre. Se trouvent là les trois principaux généraux: Imago Storm, Faydra Shardai et Xivilai Moath. Encore une fois l'aspirant exploite les dissension internes. Imago Storm n'est pas pour cette guerre, aussi il aide l'aspirant à défaire les deux autres généraux et fournit le neonymique de Dagon. Sirran Angada se trouve sur le plan, et est lui aussi vaincu, après avoir révélé à l'aspirant ce qu'a fait Jagar Tharn[4].

L'aspirant arrive alors au Pavillon de Chasse de Dagon, récupère la Broadsword of the Moon Reiver portée par la maîtresse de Dagon, et armé de cette dernière, de la Cuirrasse en peau du sauveur et du neonymique réussit à vaincre Dagon[5] et libérer son compagnon d'arme. Tous deux s'enfuient alors par le portail vers Tamriel[4].

On estime que la guerre s'arrête là.

L'après guerre

Nous ne savons pas ce qui a pu se passer pour les divers plans attaqués par Dagon après sa défaite.

Mortecime est nettoyée par la Légion impériale, la totalité des Croissants Daedriques trouvés sur place auraient notamment été anéantis[6]. Mais le collège a subi trop de dégâts durant la guerre et n'est jamais réhabilité[7].

Les jours du règne de Jagar Tharn, sans le soutien de Méhrunes Dagon, sont dès lors comptés.

Notes et références