Naarifin

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Naarifin
Description de l'image  TESLegends-Naarifin01.png.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Date inconnue
Race Altmer
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Thalmor
Boéthia

Le seigneur Naarifin est un noble altmeri, membre du Thalmor.

Lors de la Grande Guerre il est l'un des deux généraux des forces du Domaine Aldmeri, chargé de diriger l'assaut sur Cyrodiil. Il est d'abord victorieux, il réussit notamment à capturer la Cité Impériale en 4E 174. Il commence ensuite à y exécuter des rituels pour Boéthia, menaçant de sacrifier la population de la ville, mais il est capturé avant d'avoir pu terminer son dessein lorsque les forces de l'empereur Titus Mede II reprennent la capitale.

Naarifin disparaît après quelques jours passés en captivité, son sort reste incertain.

Biographie

Les origines du seigneur Naarifin sont inconnues, si ce n'est qu'il est un membre important de la noblesse du Thalmor et un serviteur du prince daedrique Boéthia[1]. Ses liens avec Boéthia étant probablement gardés secrets.

Durant la Grande Guerre

En 4E 171 il est chargé par le Thalmor de devenir général pour les forces du Domaine Aldmeri lors de la Grande Guerre. Naarifin devait mener l'assaut sur le royaume de Cyrodiil, probablement pour servir de diversion afin de permettre à sa consœur, dame Arannelya, de capturer la province de Martelfell[2]. Naarifin lance l'assaut depuis le royaume d'Anequina, et sécurise le sud de Cyrodiil. Sous son commandement, le Domaine Aldmeri remporte de nombreuses victoires : la ville de Leyawiin tombe dès 4E 171, puis Anvil et Bravil en 4E 172 et finalement la Cité Impériale en 4E 174, bien que l'empereur Titus Mede II parvienne à s'échapper de la cité avant sa capture.

La Cité Impériale sous son contrôle, Naarifin débute une toute autre mission, cette fois pour Boéthia et non plus pour le Thalmor. Il fait venir une secte d'adorateurs de Boéthia en Cyrodiil et prend Reive, un Drémora, comme bras-droit. Il cherche vraisemblablement à exécuter un rituel afin d'ouvrir un portail daedrique d'invasion depuis le royaume de Boéthia[1]. Pour exécuter le rituel il doit sacrifier la population de la Cité Impériale. En parallèle de cela Naarifin cherche à éliminer l'empereur Titus Mede II, en ce sens il ouvre des négociations afin de faire capituler l'empereur[2]. L'empereur refuse de capituler et tente plusieurs fois de contre-attaquer, en vain : Naarifin dispose de l'Orbe de Vaermina et peut ainsi anticiper le moindre mouvement de l'empereur[1].

En 4E 175, un petit commando impérial dirigé par le Héros oublié parvient à s'infiltrer dans le palais impérial et à détruire l'Orbe de Vaernima ainsi qu'à vaincre Reive. Pour se venger Naarifin ordonne l'assassinat de Titus Mede II, ce qui est un échec, l'empereur réchappant à la mort, bien que blessé. Et alors que les troupes impériales se préparent à prendre d'assaut la Cité Impériale, Naarifin accélère l'exécution du rituel afin d'invoquer un portail daedrique d'invasion, mais il est interrompu et capturé par le Héros oublié[1].

Une fois capturé, Naarifin est pendu au sommet de la Tour d'or blanc, où il reste en vie pendant trente-trois jours. Au trente-quatrième jour Naarifin disparaît : ou bien il a fini par succomber et a été enterré dans un lieu inconnu, ou bien comme le veulent certaines rumeurs, il a été emporté par un daedra volant[2]

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Évènements de Legends.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 La Grande Guerre