Lyranth : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 20 : Ligne 20 :
  
 
== Histoire ==
 
== Histoire ==
Lyranth fut banni d'Havreglace après la trahison du clan Thanataire, qui devint plus important dans le royaume<ref>[[Serment d'un clan déshonoré]]</ref>. Cependant, les âmes de ses compagnons Follicide ont été piégés par un [[Crépuscule périlleux]] du clan Thanataire et incorporés de manière humiliante à un ensemble d'armures<ref name=event/>.
+
Lyranth fut banni d'Havreglace après la trahison du clan Thanataire, qui devint plus important dans le royaume<ref>[[Serment d'un clan déshonoré]]</ref>. Cependant, les âmes de ses compagnons Follicide ont été piégés par un [[Crépuscule périlleux]] du clan Thanataire et incorporées de manière humiliante à un ensemble d'armures<ref name=event/>.
  
En 2E 582, le [[Domaine Aldmeri]] envahit le [[Marais Noir]] dans le but d'exterminer les [[Argonien]]s et de conquérir la région de [[Fangeombre]]. Les envahisseurs ont invoqué Lyranth d'[[Oblivion]] et l'ont attachée à l'intérieur des ruines de Ten-Maur-Wolk, un ancien site du culte daedrique de [[Vaermina]]. Le chef de l’expédition, un alchimiste [[Altmer]] nommé Ruuvitar, a découvert une méthode pour transformer ses soldats en doppelgangers. Ces voleurs de peau ont été créés en utilisant la sève d'[[Hist]] pour voler leur souvenirs et l'essence de Lyranth pour créer l'illusion physique. Cependant, le [[Pacte de Cœurébène]] remarqua rapidement l'occupation de Ten-Maur-Wolk par le Domaine et les forces de Ruuvitar furent chassées après la bataille de Ten-Maur-Wolk. Pendant la bataille, Lyranth fut découvert par le [[vestige]]. Lyranth proposa de révéler les plans de Ruuvitar et d'aider à chasser les envahisseurs s'il était libéré. On ignore si cette offre a été acceptée, mais Lyranth échappa à sa prison malgré tout<ref name=event>Événements de {{média|Online}}</ref>.
+
En 2E 582, le [[Domaine Aldmeri]] envahit le [[Marais Noir]] dans le but d'exterminer les [[Argonien]]s et de conquérir la région de [[Fangeombre]]. Les envahisseurs ont invoqué Lyranth d'[[Oblivion]] et l'ont attachée à l'intérieur des ruines de Ten-Maur-Wolk, un ancien site du culte daedrique de [[Vaermina]]. Le chef de l’expédition, un alchimiste [[Altmer]] nommé Ruuvitar, a découvert une méthode pour transformer ses soldats en doppelgangers. Ces voleurs de peau ont été créés en utilisant la sève d'[[Hist]] pour voler leur souvenir et l'essence de Lyranth pour créer l'illusion physique. Cependant, le [[Pacte de Cœurébène]] remarqua rapidement l'occupation de Ten-Maur-Wolk par le Domaine et les forces de Ruuvitar furent chassées après la bataille de Ten-Maur-Wolk. Pendant la bataille, Lyranth fut découvert par le [[vestige]]. Lyranth proposa de révéler les plans de Ruuvitar et d'aider à chasser les envahisseurs s'il était libéré. On ignore si cette offre a été acceptée, mais Lyranth échappa à sa prison malgré tout<ref name=event>Événements de {{média|Online}}</ref>.
  
Peu de temps après, une expédition mortelle provenant Tamriel entra dans le royaume pour arrêter la [[Coalescence]] en cours. Après avoir été séparés par les défenses magiques de Molag Bal, un groupe important d’envahisseurs de la [[Guilde des Guerriers]] s’est retrouvé pris au piège dans la Tour des mensonges, une grande fosse dans laquelle les prisonniers avaient l’esprit brouillé et étaient forcés de creuser. Insensible à la confusion mentale, Lyranth observa les envahisseurs et finit par leurs offrir son aide lorsque le [[vestige]] vint à la rescousse du groupe. Sous sa direction, les mortels ont banni leurs surveillants daedrique et se sont échappés de la fosse. Lyranth a plus tard approché [[Vanus Galerion]] lorsque l'invasion fut bloquée par la Citadelle de l'écorcheur, dernière ligne de défense des Drémoras. En soulignant les faiblesses de la citadelle, Lyranth a permis aux envahisseurs de prendre d'assaut les défenses daedriques. Afin de déshonorer davantage le clan Thanataire, Lyranth a envoyé le vestige bannir son chef Valkynaz Seris. Après sa mort, les Follicide ont retrouvés le pouvoir à Havreglace et, en retour, Lyranth a ouvert la voie à l’escalier infini, permettant à [[Méridia]] et à ses défenseurs mortels de détruire le Vortex planaire et à mettre fin à la Coalescence<ref name=event/>.
+
Peu de temps après, une expédition mortelle provenant Tamriel entra dans le royaume pour arrêter la [[Coalescence]] en cours. Après avoir été séparé par les défenses magiques de Molag Bal, un groupe important d’envahisseurs de la [[Guilde des Guerriers]] s’est retrouvé pris au piège dans la Tour des mensonges, une grande fosse dans laquelle les prisonniers avaient l’esprit brouillé et étaient forcés de creuser. Insensible à la confusion mentale, Lyranth observa les envahisseurs et finit par leur offrir son aide lorsque le [[vestige]] vint à la rescousse du groupe. Sous sa direction, les mortels ont banni leurs surveillants daedrique et se sont échappés de la fosse. Lyranth a plus tard approché [[Vanus Galerion]] lorsque l'invasion fut bloquée par la Citadelle de l'écorcheur, dernière ligne de défense des Drémoras. En soulignant les faiblesses de la citadelle, Lyranth a permis aux envahisseurs de prendre d'assaut les défenses daedriques. Afin de déshonorer davantage le clan Thanataire, Lyranth a envoyé le vestige bannir son chef Valkynaz Seris. Après sa mort, les Follicide ont retrouvé le pouvoir à Havreglace et, en retour, Lyranth a ouvert la voie à l’escalier infini, permettant à [[Méridia]] et à ses défenseurs mortels de détruire le Vortex planaire et à mettre fin à la Coalescence<ref name=event/>.
  
Une fois libéré, Lyranth tenta de remplir sa vengeance contre les Thanataire au nom de son clan déshonoré. Son premier pas consista à libérer les âmes pris au piège de ses coéquipiers de leur emprisonnement. Le Crépuscule périlleux avait été nommé Seigneur Gardien du Crépuscule de la prison impériale à la suite de l'occupation daedrique de la [[Cité Impériale]]. Lyranth s'est allié à un groupe d'[[indomptable]]s pour vaincre le Seigneur Gardien du Crépuscule. Après que les mortels l'aient vaincu, Lyranth a piégé son âme dans un bouclier en guise de vengeance et l'a donné aux aventuriers. Lyranth a ensuite libéré son clan de l'armure du Seigneur Gardien du Crépuscule, leur permettant de retourner dans le [[Vide]]<ref>Événements de {{média|Online}}'' - Imperial City''</ref>.
+
Une fois libéré, Lyranth tenta de remplir sa vengeance contre les Thanataire au nom de son clan déshonoré. Son premier pas consista à libérer les âmes prises au piège de ses coéquipiers de leur emprisonnement. Le Crépuscule périlleux avait été nommé Seigneur Gardien du Crépuscule de la prison impériale à la suite de l'occupation daedrique de la [[Cité Impériale]]. Lyranth s'est allié à un groupe d'[[indomptable]]s pour vaincre le Seigneur Gardien du Crépuscule. Après que les mortels l'aient vaincu, Lyranth a piégé son âme dans un bouclier en guise de vengeance et l'a donné aux aventuriers. Lyranth a ensuite libéré son clan de l'armure du Seigneur Gardien du Crépuscule, leur permettant de retourner dans le [[Vide]]<ref>Événements de {{média|Online}}'' - Imperial City''</ref>.
  
 
== Publications ==  
 
== Publications ==  

Version actuelle datée du 26 août 2019 à 13:18

Lyranth
Description de cette image, également commentée ci-après

Lyranth en 2E 582

Biographie
Race Drémora
Fonctions
Affiliation Clan Follicide
Molag Bal

Lyranth la Follicide est un puissant drémora et un membre important du clan Follicide d'Havreglace. Il sert Molag Bal et le considère comme le véritable maître de tous les Drémora[1].


Histoire

Lyranth fut banni d'Havreglace après la trahison du clan Thanataire, qui devint plus important dans le royaume[2]. Cependant, les âmes de ses compagnons Follicide ont été piégés par un Crépuscule périlleux du clan Thanataire et incorporées de manière humiliante à un ensemble d'armures[3].

En 2E 582, le Domaine Aldmeri envahit le Marais Noir dans le but d'exterminer les Argoniens et de conquérir la région de Fangeombre. Les envahisseurs ont invoqué Lyranth d'Oblivion et l'ont attachée à l'intérieur des ruines de Ten-Maur-Wolk, un ancien site du culte daedrique de Vaermina. Le chef de l’expédition, un alchimiste Altmer nommé Ruuvitar, a découvert une méthode pour transformer ses soldats en doppelgangers. Ces voleurs de peau ont été créés en utilisant la sève d'Hist pour voler leur souvenir et l'essence de Lyranth pour créer l'illusion physique. Cependant, le Pacte de Cœurébène remarqua rapidement l'occupation de Ten-Maur-Wolk par le Domaine et les forces de Ruuvitar furent chassées après la bataille de Ten-Maur-Wolk. Pendant la bataille, Lyranth fut découvert par le vestige. Lyranth proposa de révéler les plans de Ruuvitar et d'aider à chasser les envahisseurs s'il était libéré. On ignore si cette offre a été acceptée, mais Lyranth échappa à sa prison malgré tout[3].

Peu de temps après, une expédition mortelle provenant Tamriel entra dans le royaume pour arrêter la Coalescence en cours. Après avoir été séparé par les défenses magiques de Molag Bal, un groupe important d’envahisseurs de la Guilde des Guerriers s’est retrouvé pris au piège dans la Tour des mensonges, une grande fosse dans laquelle les prisonniers avaient l’esprit brouillé et étaient forcés de creuser. Insensible à la confusion mentale, Lyranth observa les envahisseurs et finit par leur offrir son aide lorsque le vestige vint à la rescousse du groupe. Sous sa direction, les mortels ont banni leurs surveillants daedrique et se sont échappés de la fosse. Lyranth a plus tard approché Vanus Galerion lorsque l'invasion fut bloquée par la Citadelle de l'écorcheur, dernière ligne de défense des Drémoras. En soulignant les faiblesses de la citadelle, Lyranth a permis aux envahisseurs de prendre d'assaut les défenses daedriques. Afin de déshonorer davantage le clan Thanataire, Lyranth a envoyé le vestige bannir son chef Valkynaz Seris. Après sa mort, les Follicide ont retrouvé le pouvoir à Havreglace et, en retour, Lyranth a ouvert la voie à l’escalier infini, permettant à Méridia et à ses défenseurs mortels de détruire le Vortex planaire et à mettre fin à la Coalescence[3].

Une fois libéré, Lyranth tenta de remplir sa vengeance contre les Thanataire au nom de son clan déshonoré. Son premier pas consista à libérer les âmes prises au piège de ses coéquipiers de leur emprisonnement. Le Crépuscule périlleux avait été nommé Seigneur Gardien du Crépuscule de la prison impériale à la suite de l'occupation daedrique de la Cité Impériale. Lyranth s'est allié à un groupe d'indomptables pour vaincre le Seigneur Gardien du Crépuscule. Après que les mortels l'aient vaincu, Lyranth a piégé son âme dans un bouclier en guise de vengeance et l'a donné aux aventuriers. Lyranth a ensuite libéré son clan de l'armure du Seigneur Gardien du Crépuscule, leur permettant de retourner dans le Vide[4].

Publications

Notes et références

Apparitions

Références