Hlaalu Helseth

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Hlaalu Helseth
Description de cette image, également commentée ci-après

Hlaalu Helseth en 3E 427.

Biographie
Naissance 3E 376
Décès Date inconnue
Race Dunmer
Sexe Homme
Père Symmachus (biologique)
Eadwyre (adoptif)
Mère Barenziah
Fonctions
Affiliation Maison Hlaalu
Empire Septim
Longsanglot
Refuge
Titre(s) et désignation(s) Roi de Morrowind
Duc de Longsanglot
Prince de Refuge

Hlaalu Helseth est le roi dunmer de Morrowind[1] et le duc de Longsanglot à la fin de l'Ère Troisième.

Biographie

Fils de Barenziah et Symmachus, il est également le frère de Morgiah, de huit ans sa cadette[2]. Si son enfance se déroule plutôt calmement, son adolescence voit se succéder d'importants changements.

Son père envoie sa mère accompagnée de ses enfants à la Cité Impériale auprès de l'Empereur Uriel Septim VII, alors remplacé par Jagar Tharn, afin de plaider un assouplissement des impôts dont est accablé Longsanglot. Il apprend peu après la mort de son père lors d'une révolte d'esclaves[3].

Jeune homme, il est adopté par Eadwyre, le Roi de Refuge et nouvel époux de sa mère[2]. À la mort de ce dernier, il est chassé de Refuge par Elysana, la fille d'Eadwyre[4], et retourne alors avec sa mère en Morrowind[5].

À la mort du roi Athyn Llethan en 3E 426 (qu'il aurait probablement assassiné[1]), il monte à son tour sur le trône[1][4]. Fidèle partisan de l'Empire Septim, il participe à l'essor de la culture impériale[6] sur l'île de Vvardenfell[7] et finit même, en 3E 433, par abolir totalement l'esclavage en Morrowind[4] malgré les traditions dunmers.

Il rencontre le Nérévarine en 3E 427 après avoir tenté de le faire assassiner par la Confrérie Noire. Il annule son contrat après s'être rendu compte que l'élu d'Azura n'est pas une menace pour lui ou son peuple mais au contraire un bon moyen de détruire définitivement le règne des Tribuns et donc d'affirmer sa propre suprématie sur Morrowind. Le Nérévarine sert le roi pendant un moment et finit par gagner sa confiance après avoir vaincu son champion Karrod[8].

Psychologie

À l'origine doux et sensible, il s'endurcit très vite et ressemble de plus en plus à son père. Préférant la solitude aux excès d'émotion, il est également capable de soudains accès de colère surtout vis-à-vis de la relation entre l'Empereur et sa mère[2].

Au cours de son séjour à Refuge, il développe ses capacités de diplomate en maniant le chantage[9][10]. Il aurait été qualifié par un diplomate Nordique de "manipulateur calculateur et impitoyable"[4].

Après son retour en Morrowind, il utilise des méthodes plus expéditives en recrutant la Confrérie noire[11] pour faire assassiner les personnes gênantes[12][13].

On suppose qu'il est également un empoisonneur de talent[1]. Il aurait entre autre et par un habile subterfuge fait s'empoisonner lui-même son chambellan Burgess alors espion de sa belle-sœur Elysana[5].

Profondément attaché à l'Empire, il se serait fait tailler les oreilles afin de ressembler à un impérial[8].

Notes et références