Cicéron

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Cicéron
Description de l'image  TESL-Cicero.png.
Biographie
Naissance Inconnue
Décès Inconnue
Race Impérial
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Confrérie noire
Titre(s) et désignation(s) Gardien du cercueil de la Mère de la Nuit

Cicéron était un membre de la Confrérie noire ainsi que le Gardien du cercueil de la Mère de la nuit durant l’Ère Quatrième.

Biographie

On ne sait que peu de choses de sa vie avant 4E 186 si ce n'est qu'il appartenait au sanctuaire de Bruma en Cyrodiil. Quand ce dernier fut abandonné, vraisemblablement après une attaque, il fut accueilli dans celui de Cheydinhal.

Les choses allèrent de pire en pire pour la Confrérie alors que de plus en plus de sanctuaires étaient détruits. Après la chute de la crypte de la Mère de la Nuit à Bravil en 4E 188, Cicéron fut désigné Gardien du cercueil de la Mère de la Nuit. Cette tache consistant à s'occuper du corps momifiée de la Mère impie mais l’empêchait de poursuivre son travail d'assassinats. C'est à cette époque qu'il s'habilla en bouffon.

Cela fait si longtemps que je n'ai pas utilisé mon arme... que je n'ai pas sauvé une âme. Mais je suis un Gardien, maintenant. Je ne prends plus les vies— Cicéron, 4E 189

La mort de l'Oreille Noire lors de l'attaque de Bravil et l'absence d'un héritier désigné par la Mère de la nuit pour le remplacer pesa lourdement sur le moral des survivants. Finalement, Rasha, le chef du sanctuaire, s'autoproclama Oreille Noire mais Cicéron découvrit la supercherie, le nouvel annonceur n'était pas capable de réciter les mots rituels que la Mère de la Nuit aurait du lui murmurer. Le Gardien manipula un autre assassin pour qu'il tue l'imposteur.

Les années passant, les troubles extérieurs causèrent la mort ou le départ de pratiquement tous les membres survivants et Cicéron se retrouva finalement seul. Découvrant que le sanctuaire d'Épervine en Bordeciel était toujours fonctionnel, il entreprit le voyage avec la Mère de la Nuit en 4E 201. Une fois arrivé, il entra en conflit avec Astrid, la chef du sanctuaire, à cause du fait qu'elle avait renoncé aux anciennes traditions pour survivre[1].

Sa famille peut abandonner les vieilles traditions et quand même survivre, quand même tuer, mais cette famille est-elle toujours la Confrérie ou autre chose ? Quelque chose de nouveau. Quelque chose de différent. Quelque chose de faux ? Quelque chose de faux.— Cicéron, 4E 200

Finalement, il fut le témoin avec Astrid de la découverte de la nouvelle Oreille Noire en 4E 201 et fera preuve de respect envers ce dernier. Cependant, son désaccord avec Astrid s'intensifia tellement qu'il blessa Veezara, un des membres du sanctuaire, et s'enfuit dans un autre sanctuaire situé à Aubétoile. Astrid envoya l'Oreille Noire tuer le bouffon mais on ignore ci celle-ci mena à bien sa mission car il semblerait que Sithis fut contre[2].

Je vais tuer ce plaisantin si c'est ce que vous voulez, mais il y a des troubles dans le Néant. Notre Père de la terreur ne veut pas de ça.— Spectre de Lucien Lachance accompagnant l'Oreille Noire, 4E 201

Psychologie

Les événements tragiques qui portèrent de nombreux coups durs à la Confrérie pesèrent fortement sur l'esprit de Cicéron. S'il était à l'origine parfaitement sensé, son esprit commença à vaciller lorsqu'il fut nommé Gardien de la Mère de la Nuit. En effet, son devoir impliquant la fin de ses contrats, Cicéron vécu très mal cette absence de meurtre mais respecta néanmoins son engagement.

Je suis allé me promener et j'ai repéré une jeune fille, mais mon devoir pour la Maîtresse a stoppé mon geste. J'ai tant à faire, le frisson me manque... Ah, si seulement j'avais le temps de tuer !— Cicéron, 4E 200

Son esprit se brisa totalement après la mort de l'Oreille Noire à Bruma. L'incompréhension qui s'en suivit ainsi que les trahisons et le fait que la Mère de la Nuit ne parle à personne et surtout à Cicéron acheva de le rendre fou.

Pourquoi la Mère de la nuit ne s'adresse-t-elle pas à moi ? Serais-je digne d'être Gardien mais pas Oreille noire ? Je protège notre Maîtresse, je fais tout pour qu'elle soit sanctifiée mais elle ne me fait pas l'honneur de me parler. Ah, ce silence ! Ce silence assourdissant ! Dans ma tête, ma tête, ma tête ! C'est le silence de la mort, celui du Néant. Il suinte à travers moi, à travers la Mère de la nuit. Il est la haine, la colère, l'amour.— Cicéron, 4E 189

Cependant, l'arrivée de la nouvelle Oreille Noire en 4E 201 ravit Cicéron à défaut de le soigner de sa folie.

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références

  1. Journal de Cicéron
  2. Événements de Skyrim