Savos Aren

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Savos Aren
Description de cette image, également commentée ci-après

Savos vers 4E 201

Biographie
Naissance Date inconnue, Morrowind
Décès 4E 201, Académie de Fortdhiver
Race Dunmer
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Académie de Fortdhiver
Titre(s) et désignation(s) Archimage de l'Académie de Fortdhiver

Savos Aren est l'Archimage de l'Académie de Fortdhiver durant la Quatrième ère.

Biographie

On ne sait très peu de choses sur sa vie seulement qu'il est né et a grandi en Morrowind. Il a notamment amélioré la quantité de matières enseignées aux élèves de l'Académie.

Expédition au Labyrinthe

Au cours de sa vie, Savos Aren s'est rendu dans le Labyrinthe de Shalidor, au cœur de Bordeciel. Il est accompagné de cinq autres mages qui semblent avoir pour but de découvrir de puissants artefacts magiques, ou du moins des connaissances magiques anciennes.

Des armes enchantées, des ouvrages renfermant des connaissances anciennes, les propres secrets de Shalidor... qui sait ce que nous pourrions trouver !— Fantôme de Savos Aren, 4E 201

Malheureusement, bien que confiants, leur expédition se révèle être un fiasco, les membres tombant les uns après les autres. Finalement, ils ne sont plus que trois, avec Savos Aren, devant la chambre finale du Labyrinthe. Sentant une puissance redoutable derrière les portes, ils entrent tout de même, refusant de se séparer. L'issue du combat est funeste, les trois mages ne peuvent faire tomber Morokei, le Prêtre-Dragon qui hante les lieux. Seul Aren s'en sort. Il doit malheureusement sacrifier ses deux compagnons et s'excuse auprès de ses infortunés confrères d'avoir dû faire cela pour empêcher Morokei de sortir.

Je n'avais pas le choix, vous comprenez ? J'ai dû les abandonner, j'ai dû les sacrifier pour m'en tirer vivant. Si nous étions tous morts là-bas, si nous avions lâché cette chose dans le vaste monde, qui sait ce qui se serait produit ? C'est comme ça que je me suis consolé pendant des années, après avoir condamné cet endroit et juré de ne plus laisser quiconque y pénétrer. Nous avons tout arrêté, mais cela ne peut pas effacer mes erreurs. Rien ne pourra jamais les effacer...— Fantôme de Savos Aren, 4E 201

En effet, les deux fantômes des apprentis semblent liés à Morokei, obligés de maintenir une barrière magique autour de ce Prêtre-Dragon. Savos Aren s'est alors enfui du Labyrinthe, le condamnant en emportant la Torque de la grande porte avec lui pour ne jamais y revenir. Morokei est finalement tué par un aspirant mage, libérant l'esprit des deux anciens acolytes de Savos Aren[1].

Catastrophe de la Mer des Fantômes

Aux alentours de 4E 122, après qu'un gigantesque raz-de-marée eut détruit la ville de Fordthiver, Savos Aren devient Archimage de l'Académie de Fortdhiver, améliorant la quantité de matières enseignées aux élèves de l'Académie. Il devient très vite une personne respectée de Bordeciel, bien que l'Académie perde peu à peu ses apprentis[1].

Savos Aren est d'une sagesse rare. Il sait reconnaître le talent au premier coup d'oeil.— Faralda, 4E 201

Découverte de l'Œil de Magnus et mort de Savos Aren

En 4E 201, alors que des membres de l'Académie de Fortdhiver sont partis en expédition dans les ruines de Saarthal, ils tombent par hasard sur l'Œil de Magnus, un ancien artefact d'origine inconnue. Ils le transportent jusqu'à l'Académie de Fortdhiver où il est étudié par des spécialistes sans qu'aucun d'entre eux ne puisse en déchiffrer quoi que ce soit. Les seules personnes connaissant sa réelle puissance sont les membres psijiques ; l'un d'eux est accueilli dans l'Académie où il n’adresse pas un mot à l'Archimage ni à son second Ancano mais ne parlant qu'à l'un des nouveaux membres, lui expliquant la réelle puissance de l'œil. Tentant de décoder la magie de l'œil et en désaccord avec l'Archimage, Ancano envoie dangereusement tous ses sorts sur l'objet créant de nombreuses anomalies magiques au sein de Fortdhiver.

Ancano ! Arrêtez immédiatement ! C'est un ordre !— Savos Aren, 4E 201

Savos tente de l'arrêter mais est tué sans pouvoir y parvenir. Les autres mages finissent par réussir à dissiper les effets magiques de l'œil à l'aide du Bâton de Magnus et à tuer Ancano[1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Événements de TES:Skyrim