Jonna

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 16 février 2019 à 18:56 par Chapichapo (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Jonna
Description de cette image, également commentée ci-après

Image manquante

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Date inconnue
Race Nordique
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Empire Mede
Titre(s) et désignation(s) Général de l'Empire

Jonna est un général de l'Empire Mede qui combat notamment lors de la Grande Guerre, opposant l'Empire au Thalmor.

Histoire

En 4E 174, lors de l'assaut de la Cité Impériale, Jonna vient en renfort à l'Empereur Titus Mede II depuis Bordeciel permettant de justesse à ce dernier et à son armée de fuir les Aldmers qui les encerclent[1].

Un an plus tard, lors de la bataille de l'Anneau Rouge, censée servir à reprendre la Cité impériale, Jonna, à la tête de son armée composée en grande partie des légions nordiques, prend position près de Cheydinhal. Le 30 ondepluie, la bataille de l'Anneau rouge commence. Alors que le général Decianus fond sur la ville par l'ouest, les troupes du général Jonna avancent vers le sud le long de la route de l'Anneau rouge.

La bataille dure près de cinq jours et est très éprouvante pour l'armée de Jonna qui doit traverser la Niben et avancer vers l'ouest, tentant de faire la jonction avec les légions de Decianus pour essayer d'encercler la Cité Impériale. De plus, des troupes aldmers contre-attaquent à partir de Bravil et de Skingrad et malmènent les Nordiques de Jonna qui parviennent néanmoins à repousser tous les assauts et à encercler la Cité Impériale après cinq jours d’âpres combats[1].

Alors que le Héros oublié, déguisé en l'Empereur Titus II, conduit en son nom l'attaque de la capitale par le nord, s'y engouffre et capture lui-même le seigneur Naarifin, une partie de l'armée aldmer tente de sortir de la ville par le sud mais est bloquée par l'impénétrable mur de boucliers des troupes de Jonna[1].

Notes et références