Gaiden Shinji

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Gaiden Shinji
Description de l'image  GaidenShinjiGBT.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 1E 950 - 973
Race Rougegarde
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Ordre Ansei de Diagna
Arène de la Cité Impériale
Titre(s) et désignation(s) Grand maître des épées de l'ouest
Maître des lames de l'arène

Gaiden Shinji est un héros de la Première Ère, un maître combattant[1], le chef de l'ordre Ansei de Diagna et le premier maître des lames de l'arène dont il dirige la construction. Il participe notamment au siège de trente années de la première Orsinium, où il trouve la mort[2].

Les meilleures techniques ne sont maîtrisées que par ceux qui survivent.— Gaiden Shinji, 1E947

En effet, l'Ordre Ansei de Diagna fait partie des forces coalisées, avec Daguefilante et Sentinelle, qui assiègent Orsinium en 1E 950 ; les Orques constituant une menaces grandissante pour Hauteroche et plus particulièrement les habitants de Refuge[3]. Cependant le siège s'éternise et, quelque part entre le début du siège d'Orsinium et la mort du roi Joile de Daguefilante, supposée en 1E 973[4], Gaiden Shinji et le chef orque Baloth Caille-défense ont recourt à un duel en combat singulier pour tenter de mettre fin au siège[5].

Le roi Joile voit dans ce duel une opportunité de se débarrasser de deux indésirables en une fois, craignant un revers des Rougegardes une fois le siège terminé. Il commande donc à la générale crevassaise Mercédeine des Nédhivers, un peuple de la région de Wrothgar, d'éliminer Baloth et Gaiden Shinji au cours du duel. Tout juste quelques minutes après le début de celui-ci, les archers de Mercédeine lancent une volée et Gaiden Shinji et Baloth Caille-défense sont tués simultanément[5].

Les seconds respectifs de Gaiden Shinji et Baloth décident par la suite d'honorer leur mémoire et leur sacrifice pour tenter d'amener la paix en les inhumant côte à côte, dans le tombeau orque du Repos de l'Honneur, en Wrothgar. Cependant, la véritable histoire de leur mort demeure un mystère pour les générations suivantes qui, ignorant la trahison du roi Joile, sont convaincu de la trahison à l'honneur soit de Baloth, soit de Gaiden, suivant le camp en question, rougegarde ou orque[5].

La lumière sur ce duel est finalement faite en 2E 583, lorsque la tombe est découverte et ouverte suite à des fouilles archéologiques ordonnée par Orsinium[5].

Statue du duel entre Gaiden Shinji et Baloth Caille-défense dans leur tombeau commun au Repos de l'Honneur.

Notes et références