Tamriel

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Tamriel, la '"Beauté de l'Aurore" en langue elfique, est un continent de la planète Nirn.

On trouve au nord de Tamriel le continent d'Atmora, Akavir à l'Est et Yokuda à l'Ouest.

Géographie

Le continent de Tamriel

De par ses 12 millions de kilomètres carrés, Tamriel présente presque tous les climats et tous les environnements possibles, des montagnes de Bordeciel aux forêts de Cyrodiil, des volcans de Morrowind aux délicates collines de l'Archipel de l'Automne, de l'aridité de Martelfell à l'humidité du Marais Noir. La quasi-totalité des pays de Tamriel sont des régimes monarchiques absolu, dirigé par des rois ou des nobles. Certains sont tyranniques d'autre bons. Dans de plus rares cas, des provinces peuvent être dirigées par des dictateurs ou par un régime théocratique. Et encore plus rarement, tenant plus du mythe que de la réalité, certains territoires sont des républiques (voir La République de Hahd).

Elle est composée de dix provinces, chacune ayant un accès à la mer, et la plupart ayant une frontière commune avec Cyrodiil (exceptées Hauteroche, l'Archipel de l'Automne et Orsinium), la Province-mère de l'Empire.

Cyrodiil, ainsi que les provinces situées à son Nord-Ouest, sont essentiellement peuplées d'humains, et ceux-ci se partagent ainsi : les impériaux vivent en Cyrodiil, les rougegardes (ou yokudans) en Martelfell, les nordiques en Bordeciel et les brétons en Hauteroche.

Morrowind et le Domaine Aldmeri (lui-même composé de l'Archipel de l'Automne et de l'essentiel de la province du Val-Boisé), sont occupés par les elfes. Les elfes sont répartis de la manière suivante : les hauts elfes (ou altmer) vivent sur l'Archipel, les elfes des bois (ou bosmer) en Val-Boisé, et les elfes noirs (ou dunmer) en Morrowind.

Quand aux provinces d'Elsweyr et du Marais Noir, elles sont respectivement peuplées par les tribus khajiits et les tribus argoniennes. Une importante communauté orque existe dans le centre de Hauteroche, dans le royaume d'Orsinium, dont le statut politique est instable, passant tantôt de province officiel reconnue par l'Empire à une simple enclave orque, il semblerait tout de même qu'elle ait un gouvernement stable.

Culture

Il n'existe pas de culture globale sur Tamriel, et même si l'Empire tente plus ou moins d'imposer son culte des Neuf Divins et sa langue (le Tamrielien) aux différentes races, il tolère la plupart des spécificités locales.

Histoire

L'histoire de Tamriel est particulièrement riche, et il est totalement impossible d'en faire un résumé exhaustif. Pour faire bref :

Tamriel était originellement peuplée par une multitudes de races, mais celles qui étaient le plus représentées étaient les plus humanoïdes, comme les orques, les khajiits, et les argoniens, ou encore les dreughs.

Un jour, vinrent des colons elfes, qui commencèrent à imposer leur autorité sur tout le continent, notamment sur les côtes.

Plus tard, fuyant le refroidissement que connaissait Atmora, une poignée d'hommes vint s'installer sur la côte nord de Tamriel, l'arrachant aux mains des elfes au prix de nombreuses pertes, alors que plus tard, les hommes de Yokuda débarquèrent sur la côte ouest pour fuir la destruction de leur continent.

Suite à la destruction du continent elfique d'Aldmeris et à l'influence croissante du royaume humain, futur Bordeciel, de nouveaux colons elfes et humains arrivèrent massivement. Suivirent de nombreuses guerres, au départ sans issues, puis les hommes s'emparèrent peu à peu de la majeure partie de Tamriel, sans jamais toutefois soumettre complètement Morrowind et l'Archipel de l'Automne.

Pendant ce temps, le pouvoir politique humain dériva de Bordeciel vers Cyrodiil, alors que les elfes se séparèrent en plusieurs branches.

Les elfes, quels que soient leurs clans, n'acceptèrent jamais complètement l'hégémonie humaine. Quand aux indigènes, ils furent au mieux ignorés, au pire massacrés, même si les khajiits et les argoniens eurent droit chacun à leur propre province.

Puis, Tiber Septim, grâce au Numidium (un antique artefact dwemer), réussit à unifier complètement les provinces derrière Cyrodiil, créant ainsi l'Empire et déclarant le début de la Troisième Ère.

Pendant toute la Troisième Ère, l'Empire resta globalement uni mais la chute de la dynastie Septim suite à la Crise d'Oblivion finirent par le faire éclater.

Par la suite, les Mede tentèrent d'unifier à nouveau le continent mais les elfes se rebellèrent lors de la Grande Guerre qui laissa la région plus divisée que jamais.

Références bibliographiques