Salas En

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Salas En
Description de cette image, également commentée ci-après

Salas En, 2E 582

Administration
Province Martelfell
Région Désert d'Alik'r
Histoire
Fondation Ère Méréthique
Abandon Vers 1E 2200

Salas En est une ville d'origine Ayléide, située sur la côte de Martelfell au cap Shira. Elle a été habitée par trois populations différentes au fil des âges.

Histoire

Salas En a été fondée pendant l'Ère Méréthique par un clan ayléide[1]. Nous ne possédons aucune information sur cette époque, si ce n'est que la cité finie abandonnée.

Au 6e siècle de l'Ère Première, la ville est réinvestie par des colons originaires de l'Archipel de l'Automne[2], les colons étaient ceux du clan Corelanya. Les altmers, agrandissent la cité sur les fondations ayléides. En plus des reliques altmeri, on trouve à Salas des reliques bosmeri, qui suggère que la ville était soit habitée par les Bosmers en plus des Altmers, soit que la ville faisait du commerce intensif avec le Val-Boisé[2].

Aux environs de 1E 853[3], pendant la Ra Gada, les Couronnes originaires de Yath chassent les elfes de la cité. Ils investissent ensuite les lieux, mais ne vivent que sur la partie extérieure du site, en effet les souterrains de la ville restent hantés par les morts Altmers[4]. Les Rougegardes finissent par abandonner les lieux pendant la période la Peste Thrassienne[2].

En 2E 582, l'expédition de l'archéologue Dame Clarisse Laurent découvre un portail au cœur des ruines. Par accident, ils ouvrent le portail vers le Bois de Graht[5]. C'est l'époque de la Guerre des Alliances, les forces du Domaine Aldmeri utilisent le portail nouvellement ouvert pour investir Salas En et ainsi monter une tête de pont en plein milieu du territoire de la Alliance de Daguefilante. Les forces de l'Alliance arrivent à reprendre le contrôle des lieux et à fermer le portail[6].

La Malédiction de Gurlak et Nuralanya

Pendant l'occupation altmeri de Salas En, une femme, Nuralanya, tombe amoureuse d'un Orc, Gurlak. La population finit par apprendre leur relation. Pour les punir de cette relation jugée contre-nature, les elfes décident d'emprisonner Gurlak dans un piège magique, où il ne vieillirait pas[4].

Gurlak est ainsi contraint à voir sa moitié vieillir puis mourir, impuissant et immortel. Les elfes tués par la Ra Gada, la prison de Gurlak subsiste, il reste ainsi enfermé dans sa prison magique, jusqu'en 2E 582 : un aventurier arrive finalement à le libérer, là où de nombreux autres avaient échoués.

Gurlak, libéré de sa prison, est désorienté dans ce nouveau monde qu'il ne reconnait pas. Mais le fantôme de Nuralanya apparait face à lui, et l'invite à le rejoindre dans l'au-delà, ce qu'il accepta. Nuralanya avait réussit à obtenir la faveur de la déesse Mara pour que leur amour puisse exister pour l'éternité[6].

Notes et références

  1. Écran de chargement de la ruine dans TES Online
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 L'expédition de Salas En
  3. Dialogue avec Haqmir de Yath dans TES Online
  4. 4,0 et 4,1 Dialogue avec Gurlak dans TES Online
  5. Dialogue avec Clarisse Laurent dans TES Online
  6. 6,0 et 6,1 Évènements de TES Online