Medora Direnni

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Medora Direnni
Description de l'image  DF-Medora.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Date inconnue
Race Altmer
Sexe Femme
Fonctions
Affiliation Clan des Direnni
Daguefilante
Titre(s) et désignation(s) Sorcière de la cour de Daguefilante
Castellan

Medora Direnni est une Altmer, sorcière et membre du clan des Direnni de Hauteroche, durant l'ère troisième.

Vers 3E 400, elle est la sorcière officielle à la cour du royaume de Daguefilante[1], et, officieusement, la maîtresse du roi Lysandus[2]. Son rôle exact dans la Guerre de Brétonie de 3E 402-403 reste controversé : pour certains, elle est hostile à cette guerre[3], pour d'autres, elle contribue à asseoir la supériorité militaire de Daguefilante sur Sentinelle dans le conflit[1], et d'autres auteurs ayant écrit sur le sujet ne mentionnent même pas son nom, tel que le livre "La Guerre de Brétonie (Newgate)".

Quoi qu'il en soit, au cours de cette guerre, l'épouse de Lysandus, la reine Mynisera, finit par apprendre la liaison de son mari avec Medora, et, profitant des absences de Lysandus, bannit celle-ci de la cour de Daguefilante. Medora se retire dans le fief des Direnni, l'île de Balfiera[2]. Lorsque Lysandus est tué et que son esprit se met à errer dans les rues de Daguefilante, Medora tente d'invoquer l'esprit du roi défunt, sans succès, et l'île de Balfiera acquiert la réputation d'être hantée, car elle se remplit ainsi de morts-vivants et de daedra[2].

Devenue castellan de la Tour Direnni suite à son exil de la cour de Daguefilante, Medora est de plus victime d'une malédiction lancée par la mère de Lysandus, Nulfaga[2]. Ce sort, qui l'empêche de quitter sa chambre de la Tour Direnni, est finalement conjuré par Medora avec l'aide de l'Agent. L'envoyé de l'Empereur Uriel Septim VII à Daguefilante permet également au spectre de Lysandus de trouver le repos éternel[4].

Notes et références