Gelthior Camoran

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Gelthior Camoran
Description de cette image, également commentée ci-après

Gelthior Camoran en 2E 582

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Date inconnue
Race Bosmer
Sexe Homme
Enfant(s) Gorinir et Lorchon
Fonctions
Affiliation Sèvenoire
Dynastie Camoran

Gelthior Camoran, de la Dynastie Camoran, est un Bosmer fondateur du mouvement Sèvenoire durant l'interrègne de l'Ère Seconde.

Fondation de la Sèvenoire

On ignore presque tout de sa vie avant la fondation du Domaine Aldmeri mais elle est très liée à l'histoire du village de Cormont dans le Bois de Graht. Dans les débuts de la Deuxième Ère, Cormont attire la noblesse du Val Boisé qui en profite pour prendre amants et maitresses sur place. Au bout de quelques années, des dizaines de bâtards, héritiers potentiels, se retrouvent en age de se marier. Vers 2E 406, la nouvelle attire quantité d'opportunistes de la région mais également de Cyrodiil. Le choc culturel est brutal entre les Bosmers du Val Boisé, toujours strictement fidèle au Pacte vert, et ceux de Cyrodiil dont les meurs se sont assouplies.

Les tensions sont grandes entre les autochtones de Cormont et les migrants de Cyrodiil qui crée un petit village de fortune en périphérie de Cormont, Neuvejoie. La situation bascule définitivement en 2E 420 lorsque le village de Neuvejoie est brulé et ses habitants massacrés.

C'est dans ce contexte que Gelthior Camoran fonde la Sèvenoire en 2E 489 pour formaliser la pratique du Pacte Vert[1].

Rébellion contre le roi

Le mouvement gagne en popularité et fait peu de vagues dans les premières années de son existence juqu'en 2E 581. En effet, Gelthior et la Sèvenoire estiment que la fondation du Domaine Aldmeri un an plus tôt et l'arrivée d'autres races dans le Val Boisé est un acte dangereux pour le Pacte Vert. De plus, la décision du roi Aeradan Camoran de dispenser de respecter le Pacte Vert aux Rôdeurs de Voileronce, ses services secrets, achève de convaincre la Sèvenoire de le destituer.

Une armée dirigée par Gelthior part alors de Cormont et marche sur Faneracine. En tant que cousin du roi, Gelthior s'estime plus légitime pour régner sur le Val Boisé. La guerre civile fait rage et la Sèvenoire est sur le point de gagner lorsque que des renforts Altmer viennent prêter main forte au roi Aeradan. La sèvenoire est repoussée jusqu'à Cormont où elle finit d'être massacrée. Gelthior disparait et est présumé mort[2].

En réalité, il est capturé par les Rôdeurs de Voileronce et enfermé dans une prison secrète sous Val Boisé. Ignorant que leur père est toujours vivant, ses fils, Gorinir et Lorchon, continuent la lutte par des actions terroristes. Conscient que la lutte armée n'est plus une option, Gelthior collabore avec un agent des Yeux de la Reine travaillant avec les Rôdeurs pour capturer ses fils et non les tuer. En effet, il est persuadé qu'un procès public servirait sa cause. L'opération est un succès et le père et ses deux fils sont réunis dans leur prison secrète. On ignore cependant s'ils restent enfermés à l'abri des regards ou s'ils sont jugés[3].

Notes et références