Vanus Galérion

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Vanus Galérion
Description de cette image, également commentée ci-après

Vanus Galérion, date inconnue

Biographie
Naissance Début de l'ère deuxième
Décès Date inconnue
Race Altmer
Sexe Homme
Père Ouvrier esclave
Mère Ouvrière esclave
Fonctions
Affiliation Guilde des Mages
Ordre Psijique
Titre(s) et désignation(s) Fondateur de la Guilde des Mages
Archimage
Trechtus

Vanus Galérion est un Altmer qui a vécu lors de la deuxième ère. Ancien moine Psijique, il est le fondateur de la Guilde des Mages et entre en croisade personnelle contre le nécromancien Mannimarco.

Biographie

Ce n'était pas la première fois que Galérion trouvait ses Maîtres malveillants,
Indifférents aux hommes et à la vie, à l'écart sur leur palais flottant.
Ce n'était pas la première fois que Galérion pensait qu'il était temps
Pour un ordre offrant la magie à tous, une guilde de mages tout puissants.
Et enfin de la baie bleue d'Artæum, il partit.

— Horicles, Mannimarco, Roi des vers

Vanus Galérion est né au début de la deuxième ère, sous le nom de Trechtus, d'une famille ouvrière et esclave du domaine du seigneur Gyrnasse. Son père avait appris à lire en secret, bien que cela fût interdit par son Seigneur, et il l'avait enseigné à son fils. Gyrnasse pensait que les serfs alphabétisés étaient dangereux pour eux-mêmes comme pour leurs maîtres. Il avait donc fait fermer toutes les bibliothèques de Sollicich-on-Ker. Tous les marchands de livres, les poètes et les enseignants avaient été interdits de séjour, sauf dans le château de Gyrnasse. Seuls quelques contrebandiers parvenaient à faire circuler sous le manteau livres et parchemins[1].

Trechtus avait environ huit ans lorsque ces contrebandiers furent trouvés et emprisonnés. Ce fut un traumatisme pour Trechtus à plusieurs titres. Son père, qui faisait partie des contrevenants, fut pendu avec ses camarades sans autre forme de procès, et son corps demeura exposé à l'air libre et en pleine chaleur pendant des mois. En outre, une rumeur se répandit, selon laquelle les fraudeurs de livres auraient été dénoncés par la propre mère de Trechtus[1].

C'en était trop pour Trechtus, qui s'enfuit du domaine du seigneur Gyrnasse trois mois plus tard. Il réussit à atteindre Alinor, en franchissant une grande partie de l'Archipel de l'Automne. Il fut découvert à moitié mort par des troubadours qui le soignèrent. Parmi eux, un Psijique nommé Héliand repéra en lui un potentiel hors du commun et l'amena sur l'île d'Artaeum. C'est ainsi qu'à onze ans, Trechtus, rebaptisé Vanus Galérion, devint un moine Psijique sous la houlette de Iachésis, alors Maître des Rites du Monastère, qui devint son mentor[1].

Il se lia d'amitié avec un autre apprenti Psijique à l'époque : Mannimarco. Malheureusement, celui-ci choisit de se consacrer à la nécromancie, fut exclu du Monastère, et leur amitié se transforma en haine et en rivalité pour l'éternité.

Vanus Galérion entra lui aussi en conflit avec l'Ordre Psijique, jugeant que la magie, tout comme l'alchimie et l'enchantement, n'étaient pas destinées qu'aux personnes intelligentes et aux aristocrates, et devaient être mises à la portée de tous[2]. À son tour, il quitta l'Ordre Psijique en 2E 230 et fonda, avec Rilis XII, alors Roi de Primeterre, la Guilde des Mages, dont il fut le premier Archimage[3]. Néanmoins, et contrairement à Mannimarco, il conservera de bons rapports avec l'Ordre Psijique, car il réussit à faire avaliser son projet par Iachésis. En revanche, l'opposition entre la Guilde des Mages et la Guilde des Nécromanciens persistera à travers les siècles[4].

Galérion pensait qu'il était de son devoir d'affronter et détruire Mannimarco avant que sa propre vie n'arrive à son terme. Il semble qu'il convoitait aussi le pouvoir d'artefacts en la possession du Roi des Vers. Galérion rassembla mages et chevaliers de l'Ordre de la Lampe et se dirigea vers une montagne où s'engagea une bataille épique entre les deux guildes, mages contre nécromants et leurs morts-vivants, qui secoua Nirn et fit un millier de victimes dans chaque camp. Ce jour-là Galérion tomba au combat. On crut aussi Mannimarco mort, et ses disciples, affaiblis, se dispersèrent un moment, tandis que la Guilde des Mages repartit victorieuse en possession des artefacts, mais en deuil de celui qui leur avait montré la voie[4].

Galerie

En coulisses

Lors de son interview par Indigo Gaming en octobre 2018, Ted Peterson explique que le personnage de Vanus Galérion est à l'origine un personnage joué par Vijay Lakshman lors des campagnes de jeu de rôle jouées par les salariés de Bethesda.

Notes et références

Apparitions

Références