Ordres de Hjalti

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Ordres de Hjalti
Présentation
Type de faction Secte
Création Troisième Ère
Siège Alcaire
Politique
Idéologie Adoration de Hjalti
Alliance Seigneurs d'Alcaire

Les Ordres de Hjalti sont des groupes religieux voués à Tiber Septim, fondateur de l'Empire de Cyrodiil. Ils prétendent que ce dernier est un Bréton du nom de Hjalti et sont basés en Alcaire.

Histoire

Les Ordres de Hjalti sont fondés probablement au début de la troisième ère. Ils ne suivent pas l'orthodoxie du Culte impérial et du Troisième Empire de Cyrodiil quant à l'histoire de Tiber Septim.

Selon eux, Tiber Septim est à l'origine un Bréton, dénommé Hjalti Barbe-Naissante. Il ne gagne son nouveau nom, Talos, qu'à la bataille du Vieil Hrol'dan. Les Ordres de Hjalti tiennent donc une version de l'histoire de Tiber Septim très proche de celle des hérétiques arcturiens, la secte du Roi des Tréfonds[1].

Cependant, à l'inverse des hérétiques arcturiens, les Ordres de Hjalti ne sont pas persécutés par les agents de l'Empire. La théorie d'un Tiber Septim bréton est simplement ridiculisé par ces derniers[2].

En Hauteroche, les idées des Ordres de Hjalti sont appréciés des Brétons. Les Ordres sont basés à Alcaire, placés sous la protection du seigneur local. Ils participent probablement activement à la fête de Tibedetha, le "jour de Tiber", tous les 24 de Mi-l'an, organisée en l'honneur de Tiber Septim, le Premier Empereur, un fils d'Alcaire[3].

Les Brétons défendent la proximité entre la Dynastie des Septim et leur race. Ils sont insatisfaits lorsqu'un Nordique, Céphorus Septim II, est choisi comme nouvel empereur par le Conseil des Anciens, en 3E 247[4]. On peut penser que les Ordres de Hjalti partagent ce mécontentement.

Pendant la Quatrième ère, les Ordres de Hjalti sont menacés par la persécution contre les adorateurs de Tiber Septim, voulue par le Thalmor[5].

N'est-ce pas eux qui ont incité aux politiques contre le Culte de Talos, même si seulement indirectement ? Même si le Collectif d'Ysmir et les Ordres de Hjalti restent tranquilles pour le moment, je me demande combien de temps cela peut durer, les seigneurs d'Alcaire peuvent seulement se maintenir en place sur la durée.Tal Marog Ker, On Boethiah's Summoning Day 1, 13 Primétoile, 4E 14

Notes et références