Brynjolf

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 6 août 2019 à 15:40 par Goultard (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Brynjolf
Description de l'image  Brynjolf TESL.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Date inconnue
Race Nordique
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Guilde des Voleurs
Rossignols

Brynjolf est un des membres les plus importants de la Guilde des Voleurs de Faillaise en 4E 200. Il officie en tant que bras droit du Maître de Guilde de l'époque, Mercer Frey. Charismatique et loyal, il s'occupe de multiples aspects de la vie de la guilde et se trouve de ce fait constamment occupé[1][2].

Chargé entre autres du recrutement[3], Brynjolf fait entrer en 4E 201 dans la guilde un jeune aventurier prometteur, après lui avoir fait passer plusieurs tests de compétences en matière de larcins.

Brynjolf apprend peu après que Karliah, une ancienne comparse qu'il croyait morte, est en réalité vivante et victime d'un complot ourdi par Mercer Frey, qui trahit depuis des décennies sa propre guilde pour s'emparer des précieux Yeux du Falmer, grâce à un artefact dérobé à la Princesse daédrique Nocturne : La Clé squelette. Mercer n'a cependant pas encore réussi à s'emparer du trésor, profondément enfoui dans une ruine dwemer de Bordeciel.

Mercer, Karliah et le nouveau venu se lancent à la poursuite de Mercer et parviennent à le neutraliser ainsi qu'à récupérer les joyaux. Ils se rendent ensuite dans le sanctuaire de Nocturne, le Mausolée du Crépuscule, afin de lui remettre son artefact et bénéficier à nouveau de la chance octroyée par la Princesse, indispensable à tout voleur. A cette occasion, Brynjolf rejoint le cercle restreint et ultra-secret des membres de la Guilde des Voleurs chargés du service de Nocturne : les Rossignols.

Privés de leader, les voleurs désignent un nouveau chef en la personne du dernier recruté. Ils proposent d'abord ce rôle à Brynjolf, qui décline l'offre, car il s'estime davantage destiné au terrain qu'à mener des hommes[4].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références