Alisanne Dupré

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Alisanne Dupré
Description de l'image  TESL-Alisanne Dupre01.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Sombreciel 4E 188, Bravil
Race Bréton
Sexe Femme
Père Uther Nere
Fonctions
Affiliation Confrérie noire

Alisanne Dupré, née lors du second siècle de la quatrième ère et morte en 4E 188, est une membre de la Confrérie noire, avant d'intégrer la Main Noire et d'en devenir l'Oreille Noire.

Biographie

Alisanne est née dans une famille marchande brétonne. Pour une raison inconnue son père, Uther Nere, finit par assassiner sa mère. Apeurée par son père, la jeune femme s'enfuit et jure de venger la mort de sa mère. Pour ce faire, elle décide d'intégrer la Confrérie Noire afin d'apprendre l'art de l'assassinat ; elle devient finalement l'Oreille Noire de la Confrérie[1]. Cependant qu'Uther sait qu'il ne sera jamais en sécurité tant que sa fille restera en vie : il traque Alissane des années durant, mais elle reste insaisissable[2].

Lors du mois d'âtrefeu 4E 188, la cité de Bravil est en proie à une violente guerre de gangs de skouma entre la Griffe et l'Éclipse, ce qui met en péril l'intégrité de la crypte de la Mère de la nuit[3]. De plus, la Mère de la Nuit lui indique qu'un traître se trouve dans le sanctuaire d'Épervine. Deux membres de la Confrérie Noire originaires de la cité de Cheydinhal, Garnag et Andronica, viennent à Bravil afin d'assister Alissane. Elle affecte les assassins à la défense de la crypte cependant qu'elle se rend à Épervine pour s'occuper du traître[4].

À Épervine, elle rencontre le Héros oublié, qui est alors membre de la Confrérie Noire, et le charge de trouver et d'éliminer le traître, ce qu'il fait avec succès. Alisanne est impressionnée par les compétences du Héros et lui ordonne de venir avec elle à Bravil afin de sécuriser définitivement le sanctuaire. Toutefois, le Héros oublié a en fait été recruté par Uther Nere afin qu'il infiltre la Confrérie Noire et retrouve Alisanne. En faisant cela, Alisanne est donc tombée dans le piège de son père.

De retour à Bravil en sombreciel, Alisanne, le Héros, Garnag et Andronica finissent de sécuriser la crypte de la mère de la nuit contre les gangs de skouma. Uther profite de ce moment pour arriver en ville et attaquer le sanctuaire. Il semblerait que le Héros oublié finisse par trahir son employeur et aider Alisanne contre son père[note 1]. Toutefois, cela n'empêche pas la mort d'Alisanne, incinérée par un sort de son père. Andronica succombe elle aussi durant le combat. Seuls Garnag qui évacue le sarcophage de la Mère de la Nuit vers Cheydinhal[3] et le Héros oublié qui tue Uther en ressortent vivant.

Galerie

Notes et références

Apparitions

Notes

  1. À la fin de la campagne de la Chute de la Confrérie Noire de Legends, le joueur a le choix entre se ranger du côté d'Alisanne ou d'Uther : l'incinération d'Alisanne mentionnée dans le Journal de Cicéron n'a lieu que si le héros aide Alisanne, ce qui en fait probablement la fin "canon". Au contraire si le héros aide Uther, ce dernier la tue à l'arme blanche.

Références

  1. Dialogues avec Alisanne Dupré, Legends.
  2. Dialogues avec Uther Nere, Legends.
  3. 3,0 et 3,1 Journal de Cicéron
  4. Évènements de Legends.