Ald Sotha (Vvardenfell)

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Ald Sotha.
Une ville banale appartenant à une famille banale, qui devint le lieu de naissance du Père des Mystères lui-même.— Varlinsi Arandu, Brève histoire d'Ald Sotha

Ald Sotha est un sanctuaire daedrique situé légèrement au nord-est de Vivec, sur Vvardenfell, dans la région des îles ascadiennes[1].

C'est à une époque une ville qui est la capitale de la Maison Sotha et le reste au moins jusqu'au début du règne du roi Wulfharth[2].

Elle finit par être attaquée et détruite par les légions de Méhrunes Dagon. Toute la Maison Sotha est anéantie, à l'exception de Sotha Sil, sauvé par Vivec[3].

À Ald Sotha, les ruines daedriques situées au nord-est de la cité de Vivec, Vivec a sauvé Sotha Sil, unique survivant de la Maison Sotha, des hordes de Mérunès Dagon.Tholer Saryoni, 3E 427

Elle devient par la suite un simple sanctuaire daedrique dédié à Méhrunes Dagon bien qu'à la fin de l'ère troisième, la Confrérie noire de Vvardenfell en fait sa base principale où réside la Maîtresse de la Nuit locale, Severa Magia[4].

En 3E 427, un membre du Temple y retrouve les chaussures de Sainte Rilme, précieuses reliques perdues depuis des années[4]. La même année, un membre de la Morag Tong récupère six des 27 Fils du Tisseur après avoir assassiné la cheftaine de la Confrérie Noire[4].

Galerie

Notes et références