Fils sauvages

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Clan des Fils sauvages
Présentation
Type de faction Clan orque
mercenaires
Fondateur Baloth Caille-défense
Politique
Alliance Orsinium
Opposition clan des Nédhivers

Le clan des Fils sauvages est un clan libre du temps de la première Orsinium fondé par Baloth Caille-Défense.

Bien que refusant de prêter allégeance à Orsinium[1], les Fils sauvages ne défendent pas moins la cité, infligeant de lourdes pertes aux assaillants.

Histoire

Agissant comme une compagnie de mercenaires, les Fils sauvages sont formés par Baloth Caille-Défense[2]. On compte dans leurs rangs le propre frère de Baloth, Rokaug.

Très compétents, leur valeur est repéré par le roi Joile, qui cherche à les recruter[1].

Ils assistent au duel entre Baloth et Gaiden Shinji, et subissent l'assaut des Nédhivers.

Bien qu'ils mettent en fuite les Crevassais aux côtés de l'Ordre Ansei de Diagna et de la Garde Dragon, ils auraient subi de lourdes pertes[3]. Ils dressent un sanctuaire afin d'honorer leurs morts, parmi lesquels se trouve Baloth[4]. On perd leur trace par la suite.

Membres connus

  • Baloth, chef des mercenaires, surnommé le Sanglier d'Orsinium[5] ;
  • Rokaug, frère de Baloth ;
  • Arakaul l'Intact, un des lieutenants de Baloth parmi les derniers survivants du massacre orchestré par les Nédhivers. Il est honoré à sa mort et ses cendres sont conservées dans une urne[6].

Références bibliographiques