Brétonie

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Brétonie

Betnikh

Bretony

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Betnikh en 2E 582

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la Brétonie sur Tamriel

Administration
Continent Tamriel
Race principale Orque

L'île de Brétonie, aussi connue sous le nom orque de Betnikh, est une île forestière de pêcheurs prospère[1] de Hauteroche[2] dont la déité dominante était Mara.

Description

L'île se présente sous la forme d'un croissant dont la partie bombée est orientée vers l'ouest. Cerclée de falaises[3][4], elle est recouverte de vastes forêts et soumise à des vents frais qui contrastent avec les tempêtes qui peuvent survenir plus au large[5].

En 2E 582, le seul foyer de peuplement est une imposante forteresse orque située à l'est de l'île donnant sur un port à l'abri des caprices des marées.

L'île abrite également deux ruines ayléides et un cimetière bréton.

Histoire

Historiquement appartenant aux Brétons, l'île est conquise par un clan Orque neuf générations avant le cinquième siècle de l'Ère Seconde. Ils la renomment Betnikh[6].

Lors de l'arrivée des Orques au sein de l'Alliance de Daguefilante en 2E 566, le clan refuse d'intégrer l'Alliance.

Des années plus tard, un commando bréton est envoyé pour reprendre l'île. Les Orques les repoussent jusqu'à une ruine ayléide où ils finissent d'éliminer les envahisseurs.

En 2E 582, l'île est attaquée par le culte de Sangrépine, des nécromanciens[7] crevassais, qui dérobent un ancien parchemin bréton[8]. Ils investissent différents lieux de l'île et commencent à lever des morts-vivants[9]. Les nécromanciens cherchent à utiliser une ancienne relique ayléide[10] capable de dévorer les âmes et s'enfoncent dans une des ruines. Les Orques, aidés de l'équipage d'un navire rougegarde de Stros M'Kai, pénètrent dans la ruine et éliminent les cultistes. Conscient de leur vulnérabilité, les Orques de Betnikh acceptent de rejoindre l'Alliance de Daguefilante[11].

C'est dans le temple de Kynareth présent sur l'île, vraisemblablement repassée sous contrôle bréton, que Thoriz Pélagius Septim III meurt d'une courte fièvre en 3E 153[12].

Stratégiquement bien placée dans la Baie d'Iliaque, elle se fit principalement connaitre pour avoir été le déclencheur en 3E 402 de la Guerre de Brétonie entre les royaumes de Daguefilante et Sentinelle[1][13].

Depuis la victoire de Daguefilante, elle fait partie du royaume[1][13].

Le 19 Âtrefeu, les habitants fêtent le Jour des Enfants pour commémorer la disparition d'une douzaine d'enfants qui furent enlevés par des vampires et jamais retrouvés.

Galerie

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 La Guerre de Brétonie (Newgate)
  2. Provinces de Tamriel
  3. Almanach bréton
  4. La quête spirituelle de Tazgol
  5. Des archives de Kahanad al-Hegathe
  6. Écran de chargement de TES Online
  7. Note à Gilbard
  8. Journal de Vardan
  9. Conversation avec Orbath gro-Agdurz
  10. Parchemin bréton fragile
  11. Événements de TES Online
  12. La Folie de Pelagius
  13. 13,0 et 13,1 La Guerre de Brétonie (Fav'te)