Âme

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Une âme séparée en deux

L'âme d'un vivant est l'équivalent de sa personnalité et de son essence. Par exemple, lorsque l'on extrait l'âme d'une personne de son corps à l'aide d'un sort, le corps devient inerte et c'est l'âme qui reste vivante. Celle-ci peut alors être contenue dans un morpholithe tel qu'une gemme spirituelle.


Les âmes sont catégorisées selon leur source et leur puissance :

  • Âme noire ou âme blanche[1]
  • Âme sublime, âme majeure, âme commune, âme mineure ou âme insignifiante

De nature magique, l'âme a de tout temps été utilisée en enchantement comme source d'énergie magique pour divers artéfacts ou machines, notamment par les Dwemers. Au début de la quatrième Ère, l'Ingenium permettait, en absorbant massivement des âmes, de faire léviter le Ministère de la Vérité ou la cité d'Umbriel[2].

L'âme est également au centre de l'art et du culte de la nécromancie. Le transfert de l'âme dans un réceptacle entre notamment en jeu dans le processus de transformation d'un être en liche[3].

Certains systèmes de croyances accordent une place centrale à l'âme et lui reconnaissent un statut éternel. C'est le cas de celui des Skaals, pour qui l'âme d'un être décédé repart vers une entité déique avant de revenir sur le plan mortel sous une autre forme[4].

Notes et références

  1. Ames, noires blanches
  2. TES N : La Cité infernale
  3. Chemin de l'éminence
  4. Les enfants du Créateur