Sithis (livre)

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Sithis (homonymie).
Auteur réel : Michael Kirkbride
Média d'origine : TES 3 : Morrowind

Par Anonyme


Sithis est l'origine de tout. Avant lui, il n'y avait rien mais ces fous d'Altmers donnent des noms à ce rien et le vénèrent. Ce n'est pas étonnant de la part d'esclaves paresseux. D'après les sermons, la stase ne désire qu'une seule chose : elle-même, c'est-à-dire rien.

Sithis pulvérisa le néant et fabriqua avec ses fragments des myriades de possibilités. Les concepts que cela engendra refluèrent, se diffusèrent et s'estompèrent et c'est comme cela que cela devait être.

Un concept cependant fut jaloux et ne voulut pas mourir. Comme la stase, il voulait perdurer. C'était le démon Anui-El qui se fit des amis qui se baptisèrent les Aedra. Ils asservirent tout ce que Sithis avait créé et fondèrent des royaumes d'éternelle imperfection. Tels sont les Aedra, les faux dieux, de simples illusions.

Alors Sithis engendra Lorkhan et l'envoya anéantir l'univers. Lorkhan ! Mutant instable !

Lorkhan avait découvert la faiblesse des Aedra. Bien que chaque rebelle était, par nature, incommensurable, ils étaient, de par leurs jalousies et vanités, aussi dissociables les uns des autres. Ils refusaient également de revenir au néant. Alors, tandis qu'ils régnaient sur leurs faux royaumes, Lorkhan emplit le vide de myriades de nouveaux concepts. Ces concepts étaient légion. Il sembla alors que Lorkhan régnait sur son propre domaine, peuplé d'esclaves et d'imperfections éternelles. Il parut alors semblable aux Aedra. C'est ainsi qu'il se présenta au démon Anui-El et aux Huit Donateurs : comme un ami.

Va à Sharmat Dagoth Ur comme un ami.

AE HERMA MORA ALTADOON PADHOME LKHAN AE AI.