Utilisateur:Svartalfar/Sandbox

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Compilation de factions mineures mal documentées, ou de factions dont la fiche reste à rédiger.

Sommaire

Chai de la Tour verte

Chai de la Tour verte
Présentation
Type de faction entreprise commerciale
Fondateur [[]]
Siège [[]]

Chai de la Tour verte est une guilde commerciale faisant des affaires dans le Marais Noir.

A lire

Membres

  • Crassus
  • Léonian, cousin de Crassus, envoyé signer des accords dans le Marais noir.

Notes et références

________________________________________________

Les Geais

Les Geais
Présentation
Type de faction groupe de bandits
Fondateur [[]]
Siège Alinor

Les Geais sont une organisation criminelle basée dans l'Archipel de l'Automne.

En 2E 583, ils enlèvent une personne liée à un de leur opposant. Celui-ci fait alors appel à une tierce personne afin de la délivrer[1]. A lire

Membres

  • Ghrum, un Orque

Notes et références

  1. Événements de TES Online

________________________________________________

Ordre de Trèbe

Ordre de Trèbe
Présentation
Type de faction ordre monastique
Siège Primeterre

Les moines trébins, ou Trébins, sont une organisation religieuse altméri prônant la pureté de la race aldmer, notamment au sein de la noblesse.

Ils sont influents dans les campagnes de l'Archipel pour les actions qu'ils entreprennent auprès des paysans.

Au cours de la troisième ère, ils s'opposent à Morgiah, fille de Barenziah, alors épouse de Réman et par conséquent reine de Primeterre. Celle-ci les fait pourchasser jusqu'à presque les exterminer[1]. Ils sont les principaux instruments de la Révolte de Primeterre, instrumentalisé par des nobles conjurés contre Morgiah. Après leur défaite, on n'en entend plus parler.

Organisation

L'ordre disposait d'un monastère sur l'île.

Membres connus

  • Frère Lylim

A lire

Notes et références

________________________________________________

Ash'Abah

Ash'abah
Présentation
Type de faction tribu rougegarde
Fondateur [[]]
Siège Alik'r


Les Ash'abah sont une tribu rougegarde protégeant l'Alik'r et dédiant leur vie à la destruction des morts-vivants. Ils sont considérés comme des parias pour les autres Rougegardes. Certains quittent d'ailleurs la province afin de chasser les morts-vivants partout en Tamriel[1].

Ils sont des croyants de Tu'whacca.

Combattent la Main de Gloire.

Histoire

En 2E 582, ils cherchent à avertir le roi de Sentinelle de la menace de la Main de Gloire. Toutefois, à cause de leur réputation, celui-ci refuse de les écouter. Lorsque la Main frappe, les Ash'abah sont pris pour cible, terrassés par un empoisonnement afin qu'ils n'entravent pas les plans des nécromanciens.

Ils sont cependant sauvés par un agent de la Convention, et répondent finalement à l'appel du roi de Sentinelle.

Membres connus

  • Barahar, une membre du clan qui sauve Flaccus Terentius du charme d'une Lamie[2]
  • Marimah, dirigeant en 2E 582
  • Namasur at-Hamisham, guerrier du clan[3]
  • Ramati at-Gar,
  • Talia at-Marimah,
  • Yasra al-Ash'abah, auteure de Exilés de l'exil, vol. 7

Sites

Les Ash'abah sont liés à plusieurs sites de l'histoire yoku, comme la Manne de Morwha ou le Trône de Tu'whacca.

A lire

Notes et références

________________________________________________

Griffes de guerre

Griffes de guerre
Présentation
Type de faction troupe de mercenaires
Création 2E 582
Fondateur Ferhara


Les Griffes de guerre sont une troupe de mercenaires dirigée par la Khajiit Ferhara[1]. Vétérans de la Guerre des Alliances, elles sont réputés pour leurs compétences.

Histoire

En 2E 583, la troupe est recrutée par la Maison Rédoran afin de chasser les Zaïnabs du territoires où ils ont placés leurs campements[2][3][4].

Membres

  • Ferhara, chef de guerre
  • Banobani,
  • Irgazaar,
  • Zabaseh

Notes et références

________________________________________________

Vif-éclair

Vif-éclair
Présentation
Type de faction organisation criminelle
Fondateur [[]]
Siège comté de Chorrol

La bande de Vif-éclair est une organisation criminelle sévissant dans le comté de Chorrol en 2E 579[1].

Notes et références

________________________________________________

Meute du Chasseur lunaire

Meute des Chasseurs lunaires
Présentation
Type de faction groupe de Loup-garous
Création deuxième ère
Fondateur Vykosa
Siège Fort du Chasseur lunaire
Politique
Idéologie Conquête de Tamriel
Vengeance envers Hircine
Opposition Aube d'argent

La Meute du Chasseur lunaire est une organisation de loup-garous dirigée par l'alpha Vykosa l'Ascendante[1]. Elle a une structure militaire. Son but est de conquérir Tamriel puis, d'abattre le prince Hircine.

Histoire

En 2E 582, elle expérimente sur la lycanthropie, dans le but d'améliorer la meute. Elle crée donc des Sable Man-Beast, des lycanthropes capables de rester dans une forme hybride, entre humaine et bestiale. Si la plupart sont très intelligents, d'autres sont extrêmement sauvages.

Elle est cependant arrêtée cette même année part l'Aube d'argent, une société de chasseurs de thérianthropes.

Membres

  • Vykosa, chef de meute
  • Mylenne, officier en second
  • Ernarde, archiviste
  • Mélitus, geôlière du Fort du Chasseur lunaire

A lire

Notes et références

________________________________________________

Aube d'argent

Aube d'Argent
Présentation
Type de faction chasseurs de thérianthropes
Siège Fort de l'Aube d'Argent
Politique
Opposition Meute des chasseurs lunaires

L'Aube d'argent est une guilde de chasseurs de thérianthropes, et notamment de loups-garous.

Histoire

Membres

  • Commandant Varian,
  • Capitaine Abitius,
  • Capitaine Murzazir,
  • Ernarde, archiviste. En réalité membre de la Meute du Chasseur lunaire.
  • Gunthafur, purificatrice de l'ordre

A lire

Notes et références

________________________________________________

Chemin d'ombres

Chemin d'ombres
Présentation
Type de faction ordre de magiciens
Fondateur [[]]
Siège Lindaï, au nord-est de Fort Cendre, dans la Grande forêt de Cyrodiil
Politique
Opposition Guilde des Guerriers

Le Chemin d'ombres est une secte de nécromanciens sévissant en Cyrodiil au cours de la Coalescence. Ils sont responsable de l'ouverture de plusieurs portails vers Havreglace ainsi que de la levée de nombreuses troupes de morts-vivants.

Leur quartier général est situé dans les ruines ayléides de Lindaï.

Histoire

En 2E 582, le Chemin d'ombres envahi plusieurs sites de la province, et notamment un domaine au sud-ouest de Cheydinhal. Ils utilisent alors des pierres daedriques pour invoquer des atronachs[1].

Les bandits ont profité du chaos à Cheydinhal pour envahir plusieurs domaines en périphérie. Un groupe, le Chemin d'ombres, contrôle désormais un domaine au sud-ouest de la ville.— Auteur inconnu

Dans le même temps, un de ses magistères mène une équipe pour s'infiltrer dans Bruma. Il y invoque alors une Ancre noire avec l'aide de ses adeptes, la détruisant en partie. Des Drémoras saccagent ensuite la ville, contrôlés par le Magistère.

Un <<1>> pense qu'un magistère du Chemin d'ombres est à la tête des intrus de Bruma.— Auteur inconnu
Un magistère du Chemin d'ombres. Il vit dans ce qu'il reste de ma maison, en face de ce manoir. Les Drémoras et les adeptes du Chemin d'ombres de Bruma sont tous sous ses ordres. Tuez-le pour nous !— Auteur inconnu

Un habitant de Bruma, escorté d'une troupe de guerre, décide alors de combattre le feu par le feu. Il se rend au creux du champignon vénéneux, dans l'espoir d'en atteindre les antiques catacombes. Là, il compte réaliser un rituel qui lui conférera le contrôle sur les cadavres des soldats inhumés, et qu'il pourra les forcer à se battre pour Bruma[2].

Hors Bruma et les alentours de Cheydinhal, la secte s'empare de plusieurs autres sites reculés, qu'il utilise comme base arrière voire, comme quartier général. C'est le cas de plusieurs sites de Colovie, comme la grotte de Paillenote (aussi appelée Notefoin), à l'est du Prieuré de Gottlesfont, celle de Nisin, au sud-est de Vlastarus ou la ruine de Lindai, au nord de Fort Cendre et à l'est de Chorrol.

Les adeptes du Chemin d'ombres ont envahi la caverne de Paillenote, au nord d'ici. Bientôt, ils s'en prendront à nous. Si vous pouviez tuer quelques-uns de leurs nécromanciens, cela les ralentirait.— Auteur inconnu
La caverne de Nisin est devenue le repaire du Chemin d'ombres. Pire encore, ils ont à leur tête une Drémora nommée Barasatii. J'ai un mauvais pressentiment à son sujet. Vous pourriez la tuer pour nous ?— Auteur inconnu
Les nécromanciens du Chemin d'ombres ont envahi Lindai, une ruine ayléide à l'est. Le mal émane de cette ruine. Ces infects mages ont utilisé cette énergie pour transformer l'un des leurs en liche !— Auteur inconnu

En parallèle, face à la diffusion rapide du culte, la Guilde des Guerriers lance un contrat afin d'éliminer ses membres.

Je pense que vous allez aimer celui-là. Nous proposons un contrat pour nous débarrasser des adeptes du culte du Chemin d'ombres. Je parie que vous détestez les adeptes autant que moi. Vous voulez aller en occire quelques-uns ?— Sebazi, 2E 582
Quand la pénombre s'installe, les rats sortent pour festoyer. Une des plaies de Cyrodiil est une bande de brigands appelé le Chemin d'ombres. Par le biais de Sebazi, la guilde des guerriers propose un contrat pour l'élimination de ces adeptes.— Auteur inconnu
Le culte du Chemin d'ombres se repaît de la peur et du désespoir qui règnent sur Cyrodiil. La guilde des guerriers est déterminée à s'en débarrasser.— Sebazi
Texte à citer.— Auteur inconnu

Membres

  • Barasatii, Drémora et chef de la cellule de Nisin ;
  • Serrin Vol, nécromancien nordique de la Pothole Cave ;
  • Thélas la Théurgiste, magicienne de l'ordre basée à Paillenote ;
  • Véthisa, diaboliste dunmer de la Pothole Cave ;
  • Volcatia, diaboliste impériale, membre de la cellule de Paillenote ;
  • Volgo the Harrower, nécromancien impérial de la cellule de Nisin

A lire

Notes et références

________________________________________________

Culte Nycotique

Culte de Nycot
Présentation
Type de faction secte daedrophile
Dissolution 2E 583
Siège Hlormaren

Le culte Nycotique est une secte daedrophile vénérant Nycot, une entité qui se révèle être le prince Clavicus Vile[1].

Membres

  • Érydno, Dunmer curatrice du culte, basé à la mine de Shulk ;
  • Skaliz, Dunmer curateur du culte, basé à la forteresse chimer de Hlormaren.

Notes et références

  1. Événements de TES Online - Morrowind

________________________________________________

Résolution de Zénithar

Résolution de Zénithar
Présentation
Type de faction église du culte impérial
Politique
Filiale Chevaliers du Fer
Opposition Bienveillance de Mara

La Résolution de Zénithar est une église dédiée au dieu éponyme. Elle est basée en Hauteroche et Martelfell, et notamment autour de la Baie d'Iliaque. Ils sont les rivaux de la Bienveillance de Mara.

Organisation

L'ordre est dirigé par un patriarche, qui l'administre pour une province. On ignore si les patriarches prennent à leur tour leurs ordres du Prélat de la Cité Impériale. L'ordre se répartit en plusieurs branches, chacune dédiée à une spécialité :

  • Les Apothicaires se chargent de confectionner potions et breuvages pour les membres de bas-rang ;
  • Les Mixers offrent les mêmes services que les apothicaires, à ceci-près qu'ils ne les proposent qu'aux membres supérieurs, et à la condition qu'ils apportent eux-même les ingrédients.
  • Les Invocateurs se spécialisent dans l'invocation et la tractation avec les Daedra. Ils peuvent ainsi invoquer les Princes eux-même, lors de leur jour d'invocation.
  • Les Enseignants se chargent de dispenser les formations à ceux qui en font la demande. Ils comptent parmi les rares individus capables d'enseigner la langue des Géants, celle des Centaures ainsi que celle des Sprigganes.
  • Les Chevaliers du Fer sont le bras armé de l'ordre. Zénithar n'est pas seulement le dieux des marchands, il est aussi celui des mercenaires, ceux qui font commerce de leurs talents martiaux. Les chevaliers symbolisent l'aspect guerrier du Divin.

Légende

Long ago, in their movement's birth, their forefathers made them a temple like no other: one meant to be adaptable, but resilient to the storm of time. They are thus called Resolutions, a far more descriptive term than temples.

Notes et références

________________________________________________

Compagnie minière de Caldéra

Compagnie minière de Caldéra
Présentation
Type de faction guilde marchande
Fondateur [[]]
Siège Caldéra

La Compagnie minière de Caldéra a reçu de l'empereur le monopole de l'extraction du minerai d'ébonite[1] et gère en 3E 427 le très lucratif complexe minier du Creux de Nilthog. Se trouvant en territoire rédoran, la compagnie s'attire les foudres de cette Maison. Un agent de la maison trouve des preuves de corruptions hlaalu et parvient ainsi à faire fermer le site[2].

Membres

  • Élynéa Norvayn,
  • Ménéan, un Altmer ;
  • Stlennius Vibato, mineur dunmer
  • Ahanabi Assullinbanud, Dun-Ilu Assurnumausur et Ohibaal Assintashiran, trois mineurs dunmers (potentiellement cendrais).

Notes et références

________________________________________________

Croissants d'argent

Svartalfar/Sandbox
Présentation
Type de faction organisation criminelle
Fondateur [[]]
Siège Val-Boisé

La guilde des Croissants d'argent est une guilde de Voleurs basés au Val-Boisé au cours de la Quatrième ère.

I hooked up with a guild in Valenwood... I think they called themselves the Silver Crescents. Spent quite a few years doing jobs for them.— Niruin, 4 201

Elle est suffisamment développée pour avoir une influence en dehors.

I ended up in Skyrim thanks to a contact I'd made when I was with the Crescents... good old Delvin.— Niruin, 4 201

________________________________________________

Roue de Fer

Roue de Fer
Présentation
Type de faction chasseurs de primes
Fondateur [[]]
Siège Citadelle No Shira
Taneth

La Roue de Fer est une organisation rougegarde de chasseurs de primes basés à Taneth maintenant l'ordre au Trépas des Cognées à la deuxième ère. Ils se spécialisent dans la capture et la surveillance de malfaiteurs, ainsi que dans la lutte contre la pègre[1].

Histoire

En 2E 582, la Guilde des Voleurs du Débarcadère d'Abah tente de piller le tombeau d'une famille noble de Taneth. L'expédition vire au drame et la noble de Taneth engage la Roue de Fer pour chasser les voleurs[2] et les ramener en ville.

Ils installent donc un quartier général temporaire dans la région, s'emparant de la Citadelle No Shira[3] et travaillant avec la garde des princes-marchands locaux afin de s'approvisionner en criminels[4].

En 2E 582, ils mènent un raid sur la Guilde des Voleurs du Trépas des Cognées, dévastant leur quartier général[5] et capturant plusieurs membres hauts placés[6].

Membres connus

  • Rhambiq (aussi parfois orthographié Rhanbiq allez savoir pourquoi),
  • Atriunia, lieutenant de la Roue, muté pour oisiveté[7] ;

A lire

Notes et références

________________________________________________

Ordre de Saint Pélin

Svartalfar/Sandbox
Présentation
Type de faction ordre de chevalerie
Fondateur [[]]
Siège Havre-Tempête

L'Ordre de Saint Pélin est un ordre de chevalier au service de Havre-Tempête et de la reine Arzhela.

Histoire

L'Ordre tire son nom de Saint Pélin le martyr,


Organisation

L'ordre vit pour partie des donations de riches mécènes[1]. Les chevaliers de saint Pélin entretiennent une bibliothèque de parchemins historiques obscurs à la garnison de Bangkoraï[2].

Les sœurs qui font leurs vœux auprès de l'ordre de saint Pélin portent souvent des châles[3].

Membres

  • Lila Ondre, une chevalier stationnée au gué du Martyr ;

A lire

Notes et références

_______________________________________________

Union de Minuit

Union de Minuit
Présentation
Type de faction organisation criminelle
Fondateur Conte Hosni at-Tura
Siège Refuge
Politique
Faction mère Rêveurs supernaux
Opposition Garde du Lion

L'Union de Minuit est une organisation criminelle contrôlant la cité de Refuge en 2E 582.

Histoire

Elle est fondée par le Conte Hosni at-Tura, membre de la cour du haut-roi, mais c'est lorsqu'il rencontre sa future épouse, dame Adima, que l'Union prend toute sa dimension. Elle s'empare du marché noir de la cité et s'installe dans de nombreux repaires de contrebandiers de Havre-Tempête, parfois même au nez et à la barbe de la Garde du Lion.


Elle est en réalité manipulée par les Rêveurs supernaux, une secte vénérant la Princesse daedroth Vaermina.

Membres

  • Conte Hosni at-Tura
  • Dame Adima
  • Dimitri, un Bréton et lieutenant de l'Union. Il est responsable des Galeries de Farangel ;
  • Namasur le Caqueteur, garde du corps du conte et assurant la sécurité au manoir at-Tura ;
  • S'Rashi, un Khajiit qui agit en tant que collecteur de dettes pour l'Union.

A lire

Notes et références

_______________________________________________

Clan des rues

Clan des rues
Présentation
Type de faction organisation criminelle
Fondateur Ondre, dit le Meulier
Siège Refuge

Le Clan des rues (ou Backstreet gang) est un syndicat du crime de la cité de Refuge qui opère au cours du sixième siècle de la deuxième ère.

Histoire

Avec la destruction de l'Union de Minuit, le marché noir de la cité est à nouveau ouvert à qui veut le prendre, et le Meulier en profite

Notes et références

_______________________________________________

Anneau de soie

Anneau de soie
Présentation
Fondateur Dranos Velador
Siège le Berceau des ombres, en Fangeombre
Politique
Idéologie Accomplir la volonté de Méphala

Anneau de soie est une secte d'assassins adorateurs de Méphala.

Histoire

La secte est fondée par Dranos Velador, ancien assassin de la Morag Tong[1] et par des transfuges de la Morag Tong et de la Confrérie noire[2], ainsi que par des membres de la tribu argonienne des Sombres-écailles.

Pendant un temps, Dranos Velador reste au sein de la Morag Tong afin de la guider sur une série de fausses pistes, et de permettre à sa secte de marcher sur ses plates-bandes[1]. En 2E 583, la secte s'empare du Berceau des ombres, une ruine colovienne de Fangeombre reliée au plan de Méphala. Elle s'allie aux serviteurs de la princesse daedroth afin de servir ses intérêts.

La même année, un membre des Sombres-écailles ayant rallié l'Anneau de soie conduit un important raid contre le berceau afin d'éliminer la secte[3]. Il s'agit cependant d'un piège, et le maître-assassin livre en réalité ses hommes en pâture[4].

Elle est cependant éradiquée lors d'un second raid des Sombres-écailles lancé sur le berceau[4].

Structure

L'Anneau de soie rassemble des tueurs venus de plusieurs horizons et aux méthodes d'assassinat variées[5]. Bien que dirigée par Dranos, elle a un grand besoin de ses partenaires daedriques, notamment Velidreth, une Vargrison surnommée la Dame des Dentelles, chargée de distribuer la bénédiction de Méphala aux nouveaux membres.

Membre connu

  • Dranos Velador, ancien assassin de la Morag Tong et fondateur de la secte ;
  • Baigné-dans-l'Acier, premier armurier de Fort-tempête et collaborateur de la secte. Il est celui qui rassemble l'équipe responsable de la création des armes et équipements de l'Anneau de soie ;
  • Geel-Ma, ancien assassin des Sombres-écailles, dupé par son mentor et utilisé par lui comme preuve de sa loyauté à Méphala ;
  • Nyri, ancienne amour de Dranos, attirée par lui au sein de la secte et sacrifiée pour prouver sa loyauté à Méphala ;
  • Tsatva-Lan, ancien maître assassin et formateur au sein des Sombres-écailles. Il est notamment le mentor de Geel-Ma et de Cache-les-Cendres (Hides-the-Ashes).

A lire

Notes et références

_______________________________________________

Dagues

Les Dagues
Présentation
Fondateur Alain Diel et Gelvin Feldrin
Siège Daguefilante

Les Dagues sont un groupe de mercenaires créé en 2E 582 par le Seigneur Alain Diel de Daguefilante pour l'aider à éradiquer les Harpies de Hurlefaille. Son commandant est Gelvin Feldrin.

Au cours de l'opération contre la Hurlefaille, les Dagues s'allient aux soldats de la Maison Diel, mais subissent un grave revers[1]

Membres connus

  • Armel Remly, un Bréton qui tente avec son frère de capturer des Harpies près du val de Cornargent ;
  • Balin Remly, frère d'Armel ;
  • Bumnog, un Orque stationné près du val de Cornargent pour aider les frères Remly à poser des pièges à Harpies ;
  • Gelvin Feldrin, commandant de la troupe. Blessé lors de l'assaut sur la Hurlefaille, il confronte son commanditaire ;
  • Granette Feldrin, soeur de Gelvin.

Notes et références

  1. Le Fil de la Dague, événements de TES Online

_______________________________________________

Vipères grises

Vipères grises
Présentation
Dissolution 2E 582
Siège Nornalhorst dans le Weald occidental
le manoir Hédoran dans la Vallée de Nibenay
la Montagne aux chutes blanches dans les Montagnes de Valus
Politique
Idéologie crime et débauche
Opposition Flaminius Auctor
la Guilde des Guerriers

Les Vipères grises sont un groupe de bandits qui opère en Cyrodiil au cour de la Guerre des Alliances.

Selon un de ses membres, ils se dédient "au crime et à la débauche"[1].

Histoire

Les Vipères grises existent avant la Coalescence en tant que pègre de la Cité Impériale. Mais lorsque la cité tombe aux mains des forces de Mannimarco et de Molag Bal, une partie parvient à s'enfuir tandis que l'autre est capturée ou tuée[1].

Profitant des conflits entre alliances, les Vipères grises s'en prennent aux localités et domaines isolés tout le long des Montagnes de Valus, de la Vallée de Nibenay et du Weald occidental, tuant les propriétaires pour s'emparer de leurs biens[2]. Ils attaquent ainsi Gué-les-Champs, le manoir Hédoran[3] et les populations réfugiées à Vlastarus[4].

Par leurs méfaits, les Vipères s'attirent l'hostilité de la Guilde des Guerriers, qui finit par les pourchasser.

Notre glorieux général de province, Flaminius Auctor, a décidé que la bande des Vipères grises doit être éliminée. Ils se sont déjà attaqués à plusieurs villes sans défenses, et la guilde veut protéger le peuple. Ca vous intéresse ?— Auteur inconnu

A lire

Notes et références

_______________________________________________

Poing-de-fer

Poing-de-fer
Présentation
Type de faction tribu ogre
Siège Escarpe de Shinji, Havre-Tempête
Politique
Opposition Clan Murtag

Le Poing-de-fer est une tribu ogre de la région de Havre-Tempête et des montagnes de Wrothgar.

Histoire

Jusqu'en 2E 582, elle occupe un fort en ruines sur l'escarpe de Shinji, un promontoire rocheux situé au nord-est du fort venteux, en Havre-Tempête. Leur conflit avec les Orques du Clan Murtag, pousse cependant ceux-ci à les en déloger au cours d'une bataille. Leur place-forte conquise, les Ogres se lancent alors dans une série d'assauts sur les terres alentours. Ils ravagent notamment la plantation Dro-dara, une importante exploitation tenue par un groupe d'anciens aventuriers.

Nous avons joué de malchance et, ces derniers temps, de pure fatalité. La semaine dernière, les ogres Poings-de-fer nous ont attaqués. Ils ont brisé la digue et pillé les lieux.— Janne Marolles, 2E 582

Loin d'être stupides, ils sont une véritable menace pour la région, car ils disposent d'une science militaire avancée et contrôlent une mine qui traverse la montagne, jusqu'en Wrothgar. Membre de la Convention de Daguefilante, les Murtag ont fort à faire pour repousser leurs ennemis.

Oui. Et par Mauloch, nous avons besoin de vous ! Les ogres Poings-de-fer nous ont bloqués là-bas et je ne peux pas me permettre de perdre d'autres soldats.— Général Godrun gro-Murtag, 2E 582

Ils sont finalement repoussés et le clan Murtag parvient à faire s'effondrer leur mine, anéantissant leur présence en Havre-Tempête[1].

Notes et références

  1. Événements de TES Online

_______________________________________________

Guilde des Astromanciens

Guilde des Astromanciens
Présentation
Type de faction ordre érudit
Création 2E 582
Siège Belkarth
Politique
Idéologie étude du firmament
Alliance Guilde des Mages
Guilde des Guerriers
Guilde des Indomptables
Opposition La Cour écailleuse

Les Astromanciens sont une guilde du Raidelorn, spécialisée dans l'étude des étoiles et de leurs mouvements. Ils sont basés à Belkarth, où ils ont bâti un observatoire, qui en 2E 582 sert également de halle aux guildes des Mages et des Guerriers.

Leurs membres se reconnaissent à l'aide d'une broche[1]

Histoire

L'institution nait à une date inconnue, sous le nom d'Ordre exalté des Observateurs des Mouvements et Présages Célestes. A partir de 2E 101 cependant, le terme d'Atromancien semble s'imposer parmi la jeune génération[2].

Pendant des années, l'institution souffre des moqueries et du discrédit des autres cercles d'érudition et des habitants de Belkarth, même si elle bénéficie de contacts avec d'autres sites de Martelfell, comme l'observatoire de Stros M'Kai[3]. Cela change avec l'Éruption des âmes, qui fait chuter les Constellations sur Nirn. Malgré les pertes subies par l'ordre au cours de ce cataclysme, les Astromanciens gagnent une légitimité nouvelle, au point qu'on vient de loin les consulter pour leur savoir sur les astres[3].

En 2E 582, le Serpent et sa secte, la Cour écailleuse, asservissent les constellations déchues[4]. Les Astromanciens envoient alors des hérauts dans les capitales des différentes alliances, afin de recruter des gens à même de stopper la menace. Les Indomptables répondent notamment présents. Lorsque les agents des Astromanciens arrivent, Raidelorn est en proie au Chaos. Le Céleste Guerrier et le Céleste Mage sèment la destruction à la tête de leurs armées, tandis que la cour écailleuse utilise le nirncrux pour générer de formidables créatures pour sa conquête de la région[5][6]. Les Astromanciens s'associent donc avec les trois autres guildes afin de contrecarrer les menaces et de libérer les constellations de l'emprise du Serpent[4].


Membres connus

  • Caecilus Bursio, haut-astrologue
  • Éléa Dantaine, initiée des Astromanciens ;
  • Olior, un Astromancien certifié ;

Publications

Notes et références

A lire

Références

  1. Une broche élégante, traditionnellement portée du côté droit, qui identifie son porteur comme un membre des Astromanciens. Description dans les objets divers de TES Online
  2. L'exhumation de Kardala
  3. 3,0 et 3,1 Chants des étoiles
  4. 4,0 et 4,1 Événements de TES Online - Raidelorn
  5. Conversations surprises à la taverne du carrefour à Belkarth
  6. Journal de Naryu, Raidelorn

_______________________________________________

Ordre de la Lune cachée

Ordre de la Lune cachée
Présentation
Type de faction ordre religieux
Siège Elsweyr
Politique
Idéologie permettre aux Khajiits de rejoindre Azurah
Sauver ceux changés en Dro-m'Athra
Alliance [[]]

L'Ordre de la Lune cachée est une secte khajiiti dédiée à Azurah. Sa vocation première est de guider les Khajiits sur la voie de leur déesse[1]. Pour ce faire, ils ne reculent devant rien.

Pour eux, même les Dro-m'Athra sont sauvables, à condition de délivrer leurs âmes de l'emprise de Namiira et de leur accorder la paix[2].

Notes et références

_______________________________________________

Chiens noyés

Chiens noyés
Présentation
Type de faction équipage pirate

Les Chiens noyés sont un équipage pirate aux commandes du navire éponyme.

Histoire

Les Chiens noyés naissent dans les troubles de l'Interrègne. Ils opèrent au Trépas des Cognées et dans les eaux environnantes, comme la Baie d'Hubalajad. En 2E 582, ils mettent la main sur un lot de vieilles et décident de se lancer dans la chasse aux trésors. Malheureusement, la plupart de ces cartes sont trop anciennes pour être fiables, et de nombreuses équipes ne reviennent pas[1].

Notes et références

_______________________________________________

Svartalfar/Sandbox
Présentation
Politique
Alliance [[]]

'

Notes et références