Utilisateur:Nérévar42/Bac à sable/2

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
< Utilisateur:Nérévar42
Révision datée du 3 avril 2019 à 08:23 par Shadow she-wolf (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « [[Première Ère » par « [[première ère »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Bac à sable pour l'article sur Vivec (Dieu).

Vivec
Description de cette image, également commentée ci-après

Vivec le Dieu des Dunmers

Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Vehk et Vehk
Ansu-Gurleht
Groupe divin Tribunal de Morrowind
Année d'apothéose 1E 700
Fonction principale Roi Poète-Guerrier
Fonction secondaire Protecteur des Dunmers
Équivalent(s) par syncrétisme Méphala
Représentation sexuée Hermaphrodite
Résidence Palais de Vivec, Vivec
Famille
Conjoint(es) Almalexia

Entête

Vivec (ou Vehk) était un conseiller mineur du roi chimer Indoril Nérévar au début de la première ère. Il use cependant du pouvoir du Cœur de Lorkhan pour se transformer en dieu à la fin de la Guerre du Premier Conseil avec les deux autres Tribuns. Après avoir régné sur Morrowind et affronté Dagoth-Ur pendant des millénaires, Vivec est démis de son titre de dieu par le Nérévarine, qui accomplit les prophéties d'Azura en 3E 427. Après sa disparition lors de son procès quelques années plus tard, il revient lors du Landfall (sous forme de femme) pour guider Jubal-Lun-Sul sur la voie du CHIM afin de détruire le Numidium, avant d'épouser le dunmer victorieux.

Apothéose

Voir article détaillé ---> Guerre du Premier Conseil

Autour de 1E 416, les nordiques décident d'envahir Morrowind, alors contrôlée à la fois par les dwemers et les chimers. Leurs chefs respectifs, Nérévar et Dumac, s'allient malgré leurs mésententes et repoussent l'ennemi en Bordeciel. Le pacte de Resdayn alors signé ne plaît pas beaucoup à Vivec, à Sotha Sil (professeur du roi chimer) et à Almalexia (sa reine). Ils craignent une nouvelle traîtrise des dwemers qui se concrétisera, du moins à leur yeux lorsque Kagrénac, l'architecte du roi, créera le Numidium à l'aide du Cœur de Lorkhan.

La Guerre du Premier Conseil entre les deux peuples aboutit à la disparition des Nains, qui laissent le colosse à leurs ennemis. C'est probablement à ce moment-là que Vivec assassine Nérévar avec l'aide de Sotha Sil et d'Almalexia. L'ombre règne cependant sur cet épisode de la vie de Vivec car l'Instant Écarlate provoqué par l'activation accidentelle du Numidium laisse de nombreuses possibilités transparaître, exprimées dans les multiples récits ayant une vision différente des choses.

Nérévar meurt néanmoins à ce moment-là et son ami Voryn Dagoth devint Dagoth-Ur en se servant des Outils de Kagrénac. Vivec et ses deux alliés se débarrassent alors de lui et s'emparent du Numidium et du Cœur de Lorkhan ainsi que des outils. Grâce à tout cela, ils deviennent des dieux vivants, les fameux Tribuns. Trahissant leur serment à Nérévar et à Azura de ne pas s'en servir, la déesse de l'Aube et du Crépuscule les maudit ainsi que leur peuple qui devient le peuple dunmer, et elle annonce la venue de son champion , la réincarnation d'Indoril Nérévar. Malgré tout devenus surpuissants et immortels, Vivec, Sotha Sil et Almalexia commencent un long règne sur Morrowind.

Personnalité divine

Culte en Morrowind

Voir article détaillé ---> Temple de Morrowind

Règne

Chute du Tribunal et disparition

Autour de 3E 417, Dagoth-Ur dérobe Broyeur et Lamentation aux Tribuns et les empêche de se ressourcer au Cœur de Lorkhan. Cet événement affaiblit les Tribuns contraints de rester constamment sur leurs gardes, perdant leurs pouvoirs peu à peu. Ils se mettent à guetter le Rempart intangible, de plus en plus vulnérables à chaque nouvelle attaque des créatures de cendres de leur ennemi.

En 3E 427, un ancien prisonnier impérial est libéré sur ordre d'Uriel Septim VII lui-même. Il s'avère que cet étranger était le Nérévarine, héros immortel des Dunmers promis par Azura. Au départ considéré comme une hérésie par le Temple, le culte du Nérévarine des Cendrais prend alors tout son sens. Après de multiples péripéties et des ennuis avec les serviteurs des Tribuns qui le nomment hors-la-loi, le Nérévarine rencontre Vivec dans son Palais avec le titre d'Hortator. Le dieu vivant souhaite visiblement se repentir et offre Garde spectrale à l'élu. Il lève l'interdit qui régnait sur l'Apogryphe et ordonne que l'on cesse de persécuter les prêtres dissidents et les Cendrais.

Ce changement radical des idées du Temple est le commencement de la ruine des Tribuns. Après la chute du pouvoir de Dagoth-Ur et la disparition du Cœur de Lorkhan, Vivec et les Tribuns commencèrent à perdre leurs pouvoirs divins. Le Nérévarine tuera plus tard Almalexia, coupable du meurtre de Sotha Sil. Seul et déchu, Vivec accepta de se faire juger après le départ de l'Hortator en Akavir. Il se fit alors remarquer en bannissant Azura lors du procès à l'aide de Muatra. Ayant accompli sa vengeance, Vivec disparut. Ses pouvoirs se dissipant en Morrowind, Vuhon ne parvint pas à maintenir le Ministère de la Vérité dans les cieux de la ville homonyme du dieu avec son Ingenium, par la faute de Sul. Il tomba et provoqua une affreuse éruption au Mont Écarlate, rappelant que le départ des Tribuns n'était pas qu'une délivrance pour les Dunmers.

Landfall

Totalité des références