Terres-Cendres : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
m
(Annulation des modifications 114369 de Svartalfar (discussion))
(Balise : Annuler)
 
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
Lorsque les [[Dwemer]]s s'installent sur l'île, ils fondent plusieurs cités et avant-postes et notamment ''Bthuand'', ''Bthungthumz'' et ''Druscashti''.  
 
Lorsque les [[Dwemer]]s s'installent sur l'île, ils fondent plusieurs cités et avant-postes et notamment ''Bthuand'', ''Bthungthumz'' et ''Druscashti''.  
  
A l'arrivée des [[Chimer]]s sur Vvardenfell, de nombreuses Maisons décident de bâtir leurs tombeaux ancestraux et [[Catégorie:Sanctuaires Daedriques|sanctuaires daedriques]] sur ces terres. <br>
+
A l'arrivée des [[Chimer]]s sur Vvardenfell, de nombreuses Maisons décident de bâtir leurs tombeaux ancestraux et sanctuaires daedriques sur ces terres. <br>
 
C'est également dans cette région que s'installe la Grande [[Maison Dagoth]].
 
C'est également dans cette région que s'installe la Grande [[Maison Dagoth]].
  

Version actuelle datée du 19 mai 2019 à 15:10

Les Terres-Cendres constituent une vaste étendue de terres arides partant du pied du Mont Écarlate[1] en Vvardenfell[2].

Le terme de Terres-Cendres ne renvoie cependant pas à une réalité fixe et la région a beaucoup évolué au cours des siècles. Ainsi, la région d'Ald'ruhn située dans la Faille de l'Ouest vers 2E 583, est en 3E 427 dans les Terres-Cendres. Et avec l'explosion du Mont Ecarlate à la suite de l'Année Rouge, il est probable qu'elles se soient encore étendues.

Histoire

Lorsque les Dwemers s'installent sur l'île, ils fondent plusieurs cités et avant-postes et notamment Bthuand, Bthungthumz et Druscashti.

A l'arrivée des Chimers sur Vvardenfell, de nombreuses Maisons décident de bâtir leurs tombeaux ancestraux et sanctuaires daedriques sur ces terres.
C'est également dans cette région que s'installe la Grande Maison Dagoth.

En 2E 583, les fortifications extérieures de Bthungthumz sont réinvesties par le Cercle des Champions, qui fonde alors l'arène d'Ald Carac.

Lorsque l'île s'ouvre à nouveau aux colons en 3E 404, le Temple conserve l'autorité théorique sur ces terres.

Suite au retour de Dagoth Ur et à la menace du Fléau, le Rempart intangible et la Porte des Ames sont édifiés à la frontière entre les Terres-Cendres et le Mont Ecarlate.

En 3E 427, la Grande Maison Rédoran décide pourtant d'implanter une colonie à l'emplacement d'un ancien domaine de la Maison Indarys, Bal Isra.

Géographie

Parcourues de bosquets d'arbres morts déchirées par les foyadas, les Terres-Cendres s'étendent jusqu'à la Mer des Fantômes au nord et, partout ailleurs, elles forment une large bande quasiment dépourvue de végétation mais non dénuée de vie[3] entre le redoutable Mont Écarlate et le reste de l'île.

Le village de Maar Gan est la seule communauté permanente implantée dans la région même si Ald'ruhn, siège régional de la Maison Rédoran, se trouve à sa bordure et que la colonie de Bal Isra y est un temps bâtit. Kogoruhn, capitale de la Maison Dagoth, fut un temps la principale communauté des Terres-Cendres, avant sa destruction.

Les Cendrais des Urshilaku et des Mamshar-Disamus y chassent pour se nourrir et leurs troupeaux ont bien du mal à trouver de quoi brouter dans la région. Il ne pleut que rarement mais les tempêtes de cendres sont fréquentes[4].

La région n'est pas désolée pour autant, et a même accueilli une intense activité minière, en témoigne les nombreuses cavernes et mines, dont certaines sont encore en activité en 3E 427.

Galerie

Notes et références