Sélène

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 28 mars 2020 à 19:38 par Shadow she-wolf (discussion | contributions) (Biographie)
Aller à : navigation, rechercher
Sélène
Description de cette image, également commentée ci-après

Sélène en 2E 582

Biographie
Race Changeline
Sexe Hermaphrodite

Sélène est une Changeline, un esprit de la forêt vivant à Val-Boisé. Elle est également une Haute Prêtresse de Shagrath, le dieu des araignées. D'après Vanus Galérion, elle serait une des premières créatures à avoir peuplée Nirn.

Biographie

À l'origine, Sélene vit recluse dans un marais encore inconnu à l'est de Silvenar nommé la « Toile ». Une expédition menée par Vanus Galérion est son premier contact avec les autres habitants de Nirn. Elle capture l’expédition mais décide de libérer les membres de la jeune Guilde des Mages à condition que l'expédition négocie avec les Elfes des bois pour que ceux-ci cesse d'empiéter sur son territoire[1].

En 2E 582, le sorcier Carindon de la Guilde des Mages lance une expédition dans les forêts de Val-Boisé pour rechercher Sélène. À l'insu des autres membres de l'expédition, Carindon prévoit de la tuer et de voler son âme pour la disséquer, malgré l'accord qu'elle a conclu avec la guilde pour rester en paix. Carindon embauche également des Indomptables pour assurer sa protection. À l'époque, Sélène est adorée par une tribu bosmer et plusieurs Khajiits, à qui elle accorde la "vie spirituelle" à leur mort. Avec son armée de créatures des bois, ses partisans tentent de garder les intrus à distance. Seuls Carindon et les Indomptables réussissent à atteindre son sanctuaire intérieur, où Sélène est tuée et son âme capturée. Carindon prévoit de publier un codex à partir des connaissances qu'il obtient de son esprit, d'utiliser son aura pour diverses potions et d'étudier sa capacité à faire tourner des "fils d'arcane" afin de l'utiliser dans une multitude de types de sorts[2][3].

L'étudier, bien sûr. Sorts offensifs, barrières défensives, magie utilitaire. Vous avez vu les fils d'arcane qu'elle a tissés tandis qu'elle nous combattait.— Carindon, 2E 582

Plus tard cette année-là, après que le mage de bataille impérial Abnur Tharn met par inadvertance un terme au confinement des Dragons dans les Salles du colosse, beaucoup de ceux qui avaient échappés à l'extermination sortent de leur cachette en apprenant le retour de Kaalgrontiid. Le Dragon Maarselok élit domicile près des montagnes de la Forêt de Tenmar, près de la frontière entre Val-Boisé et Elsweyr. Là, il émet le redoutable Pestazur de son corps, un fléau dangereux qui sert à tordre toute vie à sa volonté, partie d'un complot pour créer un "monde azur"[4].

La corruption du dragon Maarselok, appelée Pestazur, a corrompu l'essence de vie de cet acacia et l'a couvert de ses croissances malsaines.— Inconnu

Carindon, aidé de l'âme de Sélène, des Indomptables et d'une paire de médiateurs bosmers travaillant pour le roi Aeradan Camoran cherche à empêcher la corruption de se propager à Faneracine. Il accepte à contrecœur de desserrer son emprise sur Sélène afin qu'elle puisse aider les médiateurs en nettoyant la pestazur. Sélène demande sa liberté en échange de son aide, ce que les médiateurs acceptent. Lors de la bataille finale avec Maarselok, sa corruption prend racine dans Sélène, la tordant à sa volonté. Les Indomptables et Maarselok s'en disputent alors le contrôle, mais celle-ci réussit à se débarrasser de l'influence du dragon. Après que Maarselok est tué, Carindon tente de revenir sur sa promesse de libérer Sélène, la rendant furieuse. Les médiateurs interviennent, piégeant Carindon et permettant à la Changeline de s'échapper[5]. Sélène travaille ensuite à soigner les dommages causés par le Dragon, se tenant à l'écart des mortels alors qu'elle restaure la vallée[6].

Quelque temps après cela, Sélène maintenant libre construit une forteresse dans son antre. Elle commence à fréquenter des morts-vivants et à insuffler sa force vitale dans un grand joyau, le Cœur de Sélène.

Pendant le Simulacrum Impérial, elle commence à répandre sa sombre influence dans Val-Boisé, vidant les cadavres de tout liquide et les élevant comme des morts-vivants sans aucun souvenir de leur ancienne existence. La ville de Faneracine envoie des éclaireurs pour enquêter, et Sélène renvoie un émissaire avec leurs têtes décapitées. Elle donne aux Bosmers un ultimatum : "rendez Val-Boisé ou mourez". Sans armée permanente, les paisibles Bosmers n'ont aucun moyen de vaincre son armée d'araignées et de morts-vivants. La reine Ulandra de Faneracine conclut donc un accord avec le champion éternel, offrant l'emplacement sacré du Bosquet des anciens en échange du cœur de Sélène. Le champion infiltre ensuite l'antre de la Changeline et revendique le joyau. Avec cela, Ulandra est en mesure de faire chanter Sélène pour qu'elle annule ses attaques, sa vie étant désormais en jeu[7][8].

Bibliographie

Notes et références

Apparitions

Références

  1. Présentation d'un personnage : Sélène
  2. Événements de TES Online - Scalebreaker
  3. Observations sur la changeline
  4. Observations sur la vallée de Tenmar
  5. Événements de TES Online - Scalebreak
  6. Dialogue avec Allanwen dans TES Online
  7. Dialogue avec Ulandra dans Arena
  8. Événements de Arena