Rougegarde : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
(Noms masculins)
(Noms de familles)
 
Ligne 58 : Ligne 58 :
  
 
=== Noms de familles ===
 
=== Noms de familles ===
af-Davood, af-Ganet, af-Perah, af-Ozalan, al-Antiphyllos, at-Aswala, at-Azan, at-Tura
+
af-Davood, af-Ganet, af-Perah, af-Ozalan, al-Antiphyllos,
 +
al-Rihad, at-Aswala, at-Azan, at-Tura
  
 
{{Races}}
 
{{Races}}
  
 
[[Catégorie:Humains]]
 
[[Catégorie:Humains]]

Version actuelle datée du 21 avril 2019 à 12:03

Redguards Adamowicz Skyrim.png

Les Rougegardes forment un peuple humain qui vit dans la province de Martelfell en Tamriel. C'est une civilisation à la culture raffinée et martiale.

Origine

Les Rougegardes viennent d'un continent (disparu) situé à l'ouest de Tamriel, nommé Yokuda. Le nom "Rougegarde" vient du yoku "Ra Gada" qui signifie "vague de guerriers". Les Ra Gada étaient la caste guerrière qui ouvrit le chemin aux ancêtres des Rougegardes en Martelfell en chassant ou éliminant les peuplades déjà présentes, principalement des Nédiques et des Orcs. Par extension le terme Ra Gada désigne parfois les ancêtres des Rougegardes de manière plus générale (et imprécise).

A partir de l'an 1E 808 environ, les Rougegardes fuirent un cataclysme et s'installèrent par vagues successives dans l'actuelle Martelfell, province s'étendant du Sud de la Baie d'Iliaque jusqu'au Nord de la forêt du Val-Boisé, où ils réussirent longtemps à se tenir loin des guerres qui enflammèrent Tamriel.

Description

Physiologie

Leur peau est bronzée, tannée par le soleil du désert, variant du clair au sombre dans les bruns, parfois teintée de rouge. Leurs cheveux sont drus, et ils se laissent peu pousser la moustache ou la barbe.
Les Rougegardes comptent parmi les individus les plus solidement bâtis avec les Orcs et les Nordiques.

Psychologie

Les Rougegardes sont des individus et un peuple fiers. Chez eux l'indépendance est élevée au rang de vertu cardinale, de même que la bravoure au combat et l'honneur.
Ces qualités en font d'excellents éclaireurs, mercenaires ou aventuriers, plutôt que des soldats qu'on peut soumettre à une discipline stricte.
Les Rougegardes sont des personnes franches, qui n'ont généralement que peu de goût pour les intrigues et l'hypocrisie.

Culture

Vivants dans une région majoritairement aride, les vêtements des Rougegardes tendent à être longs, légers et pendants pour réduire l’impact de la chaleur. Beaucoup de Rougegardes sont des nomades qui voyagent à travers le Désert d'Alik'r, au cœur de Martelfell, d'autres habitent des villes sur les côtes, où le climat est plus clément.
Certains Rougegardes affectionnent les tatouages. Ils aiment aussi les courbes, qu’on retrouve dans leurs créations, des lames aux ornements.
Leur architecture est optimisée pour favoriser les courants d'air frais et ne pas retenir la chaleur.

Ils sont considérés comme les guerriers les plus naturellement doués de Tamriel. La culture rougegarde est profondément martiale. Les garçons et les filles commencent à être formés au combat et à l’art de la guerre très jeunes.
Parmi leurs ancêtres, certains avaient développé une maitrise de l'épée extrêmement poussée, qui mêlait aussi art et philosophie. Les meilleurs Chantelames rougegardes pouvaient ainsi matérialiser une épée à la seule force de leur esprit, et connaissaient un nombre de techniques ahurissant.

Les Rougegardes entretiennent une certaine méfiance pour la plupart des formes de magie, qu'ils considèrent comme lâches et indignes. L’école de destruction est la seule à récolter un succès relatif. Ils trouvent infâme celle de la conjuration, et tout ce qui touche aux âmes. Les Rougegardes enterrent d'ailleurs leurs criminels sur des iles inhabitées pour que leurs esprits ne puissent déranger les vivants.

Ils ont leur propre panthéon, avec de nombreux dieux méconnus des autres races de Tamriel, bien que les Rougegardes plus proches des Impériaux aient depuis adopté certains de leurs Aedra. La divinité rougegarde la plus populaire est sans doute Ruptga.

Deux clans

Les Rougegardes se sont révoltés à plusieurs reprises contre l'hégémonie cyrodiilienne, ce qui leur a conféré la réputation d'un peuple fier et insoumis. Ils ont aussi connu de nombreuses guerres civiles au cours de leur Histoire.
Deux grandes factions se distinguent parmi les Rougegardes, souvent opposées.

Les Couronnes forment l'ancienne noblesse, cette faction est plus attachée aux traditions ancestrales des Rougegardes. Amers envers l'Empire et ses lois, ils furent les plus farouches opposants aux conquêtes de Tiber Septim.
Le fameux héros Cyrus était un Couronne, de même que le célèbre prince A'tor.

Les Aïeux, plus cosmopolites, s'intégrèrent plus aisément à l'Empire, avec lequel ils s'allièrent même contre les Couronnes en 2E 864. Sentinelle est une de leurs villes principales.

Depuis le Voile de l'Ouest, une troisième faction est apparue, les Lhotuniens, qui prône une idéologie rassembleuse, entre la mondanité des Aïeux et le respect de la culture traditionnelle des Couronnes.

On peut aussi relever que certains nomades du désert se détachent dans une certaine mesure de ces factions, notamment ceux qui vouent un culte à Satakal.

Noms

Les noms des Rougegardes ne se composent en général que d'un seul mot qui peut être suivi d'un nom de famille de type at-X, af-X, ou encore al-X (Ex: Tonleen af-Ozalan, Sirali at-Tura). Il y a de plus de très rares exceptions oµ le nom est suivi d'un nom de famille non précédé de : al, at, ou af (Ex: Ruuz, Mirel, Stacey, Christophe, Litte, Sahan )

Noms masculins

Aaban, Achel, Alonzo, Alusaron, Amir, Armand, Azani, Azzan, Baurus, Bhosek, Bodean, Boldon, Borissean, Camas, Casnar, Chark, Chrelm, Cirroc, Cluson, Curtis, Currod, Cyrus, Daracy, Daron, Delmar, Demetrius, Din, Dinok, Divad, Domalen, Dorian, Dortodd, Dudley, Ennah, Enis, Ernest, Fahara'jad, Farmin, Firas, Frink, Gancolm, Garry, Glannison, Gogan, Gor, Hasell, Hassan, Haekwon, Hickim, Hillod, Hinald, Hosni, Ian, Ilden, Iminda, Irgola, Isleif, Isran, Jair, Jalbert, Jaren, Jart, Jathlanie, Jeleen, Jelin, Jim, Jine, Jon, Jonis, Kain, Kalorter, Karrod, Kaye, Kelvyn, Kewan, Kuda, Lanald, Lesley, Lidebras, Lidenar, Majid, Mathon, Merric, Muahdi, Nachael, Namasur, Nannithon, Nazeem, Nazir, Neville, Nistacey, Orrin, Owyn, Penald, Phintias, Pranal, Raccan, Raig, Rellian, Rhano, Rihad, Rinina, Rissinia, Roderick, Ruslan, Sader, Saï, Sason, Shamar, Shenk, Shrike, Silasson, Sorian, Soscean, Stargel, Stenet, Sterdecan, Sticey, Taher, Telan, Therdon, Torline, Tralan, Trasteve, Trayvond, Varnado, Vilamon, Wallace, Waylas, Wayn, Wilbur, Willet, Winson

Noms Féminins

Adima, Alusannah, Ancola, Angelie, Anora, Ashanta, Balan, Branwen, Caminda, Carmen, Chalone, Chanel, Clesa, Dandsa, Davina, Dhola, Domba, Dulian, Eletta, Elone, Ena, Enjine, Erla, Ery, Gwen, Gwendolyn, Hussonia, Isolde, Jaline, Jamie, Jeanne, Jearl, Jolda, Kanet, Karlirah, Kasura, Kati, Katie, Kiara, Kirginia, Ku'ah Laire, Lakana, Landa, Lashana, Lette, Maelona, Malexa, Manicky, Margonet, Minerva, Miniel, Mirisa, Monsey, Nanine, Neesha, Neminda, Oleta, Pemenie, Rasheda, Relinda, Rienna, Rithleen, Rohssan, Rona, Safia, Saffir, Senyndie, Shafaye, Shameer, Shardie, Shelley, Sherina, Sinia, Sirali, Sulesa, Tamika, Tavia, Tenville, Tiela, Tierra, Tonleen, Trevaia, Todwendy

Noms de familles

af-Davood, af-Ganet, af-Perah, af-Ozalan, al-Antiphyllos, al-Rihad, at-Aswala, at-Azan, at-Tura