Raidelorn

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 26 mars 2020 à 22:10 par Judocus (discussion | contributions) (Mise à jour de la présentation et de la catégorie Histoire)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche concernant Raidelorn.

{{{contenu}}}

Raidelorn

Description de l'image  Craglorn Concept.jpg.
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Raidelorn en 2E 582

Administration
Continent Tamriel
TESO-LS-Rahni'Za School.jpg

Raidelorn est une région hostile et désolée coincée entre les provinces de Martelfell, de Bordeciel et de Cyrodiil. Elle se divise en deux zones principales[1].

La première zone, le Raidelorn Supérieur, est une région accidentée et montagneuse, très similaire à la Crevasse nordique, laquelle se situe de l'autre côté des montagnes, au nord. La principale localité de la région est la ville d'Étoile du Dragon, au nord-ouest.

La seconde zone, appelée Raidelorn Inférieur, se compose principalement de friches sèches et seulement quelques espaces verts autour des plans d'eau. Elle abrite néanmoins, au sud, la ville de Belkarth où se trouve un important observatoire astronomique, ainsi que celle, plus importante, à l'est, d'Elinhir, cité fortement influencée par la culture colovienne de la province voisine. Elle est assez proche, de l'autre côté de la frontière nordique, de la cité d'Épervine.

Histoire

On sait peu de choses sur l'histoire antique de Raidelorn, mais les nombreuses ruines, qui parsèment la région, témoignent de l'histoire mouvementée de cette région. Ainsi on peut y trouver des ruines ayléides, dwemers, yokudanes, ainsi que les derniers vestiges de la civilisation nédique. Dans les montagnes septentrionales, on peut également trouver quelques vestiges nordiques[2].

Raidelorn est la région où les Nèdes ont pu survivre le plus longtemps, ce qui explique que leurs vestiges soient encore visibles aujourd'hui. En effet, ils y vécurent jusqu'au IXème siècle de la Première ère[3]. C'est à cette période que survint l'invasion Ra-Gada, avec la dernière vague guerrière, la plus impitoyable : celle des Anka-Ra[4]. Elle était menée par l'Empereur Tarish-Zi lui-même et engendra la disparition du dernier bastion de la civilisation nédique. La citadelle Hel Ra date de cette période, fondée par les Anka-Ra[5][6].

En 2E 582, Raidelorn fut le théâtre d'affrontements titanesques entre deux entités immortelles. L'une, se faisant appelée le Céleste Guerrier, prit d'assaut l'ouest de la région à la tête d'une armée d'antiques Yokudans. L'autre, le Céleste Mage, ravagea les terres orientales à la tête d'une horde d'atronachs. Des aventuriers intrépides, appelés les Indomptables, se mirent en travers de leur chemin pour rétablir la paix en Raidelorn. La guerre entre ces Célestes provoqua la disparition momentanée des constellations du Mage, du Guerrier, du Serpent et du Voleur[7].

Notes et références