Potéma Septim

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 17 mai 2014 à 13:11 par Ghost (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « Ile » par « Île »)
Aller à : navigation, rechercher
Potéma Septim
Description de cette image, également commentée ci-après

L'esprit de Potéma en 4E 201

Biographie
Naissance 3E 67, Cyrodiil
Décès 3E 137, Solitude
Race Inconnue
Sexe Femme
Père Pélagius II
Mère Quintilla
Conjoint(es) Mantiarco
Enfant(s) Uriel III
Fonctions
Affiliation Solitude
Empire
Titre(s) et désignation(s) Reine de Solitude
La Reine-Louve
Début de règne 3E 81
Fin de règne 3E 137

Potéma, parfois orthographié Poténa, fut la fille de l'empereur Pélagius II, puis reine de Solitude et mère d'Uriel III.

Biographie

Jeunesse

Même avant sa naissance, Potéma était destinée à un avenir sombre; lors de la rencontre de ses parents, ceux-ci tombèrent follement amoureux, Pélagius voyait en Quintilla la perfection féminine, aussi bien sur le plan physique que mental. En allant à sa rencontre pour la première fois, il découvrit que la ville où elle demeurait était terrorisée de par la présence d'un Loup-garou. Sans même réfléchir, les deux tourtereaux s'unirent et, avec l'épée de l'un et la magie de l'autre, ils vainquirent la bête. Quintilla, passionnée par l'âme de la bête, l'enferma dans une Gemme spirituelle, que Pélagius fit sertir sur un anneau. Selon les légendes, l'âme de du monstre démoniaque resta en compagnie du couple jusqu'à la naissance de leur premier enfant[1].

C'est en 3E 67 que Potéma naquit à Cyrodiil. À peine vint elle au monde qu'elle fut présentée à son grand père, Uriel Septim II, qui vît en elle "une louve prête à bondir"[2], affirmant ainsi les légendes concernant l'âme du loup garou tué par Pélagius et Quintilla.

A l'âge de quatorze ans, elle fut mariée au vieux roi Mantiarco[3] de Solitude, cité-État de Bordeciel. Éloignée de la Cité Impériale, elle n'aura de cesse de comploter pour écarter ses rivaux et prendre le contrôle de l'Empire : d'abord contre son débauché de frère, Antiochus[4], puis contre la fille de ce dernier, Kintyra II[5][2].

Grâce à son habileté politique, elle parvint à tirer profit de la Guerre de L'Île en 3E 110[6].

La Guerre du Diamant Rouge

Avec son aide, Uriel III coordonna trois attaques simultanées contre l'Empire des Septim[7]. Celles-ci menèrent à la capture et à la mort de Kintyra II. Uriel III s'empara du trône de Kintyra en 3E 121 conduisant à la Guerre du Diamant Rouge[5]. Mais au bout de six ans de guerre Uriel fut défait puis tué, et Potéma dut se retrancher dans Solitude où elle mourut assiégée en 3E 137[8], ses derniers compagnons, selon la légende, n'étant plus que des morts-vivants et des daedra qu'elle avait invoqués ou réanimés[9][2][10][11].

Retour sur Nirn

En 4E 201, un groupe de nécromanciens tenta de la ressusciter et de la contrôler[12] mais un aventurier brisa le rituel en tuant tous les mages. Potéma, ramenée sous forme éthérée, réussit cependant à s'enfuir pour retrouver son corps enterré au fond de la crypte de Solitude. Mais l'aventurier parvint à la vaincre et à bannir son esprit avec l'aide d'un prêtre d'Arkay[13].

Notes et références