Mabjaarn : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
m (Remplacement de texte — « [[Deuxième Ère » par « [[deuxième ère »)
(Corrections : Akavirois Kamal et non Tsaesci, Bordeciel oriental et non occidental.)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
| fin_regne              = 7 vifazur 2E 572
 
| fin_regne              = 7 vifazur 2E 572
 
}}
 
}}
'''Mabjaarn''' est la reine du [[Bordeciel]] oriental durant la [[deuxième ère]]. Régnant depuis [[Vendeaume]], elle vit avec ses trois enfants, sa fille Nurnhilde ainsi que ses deux jumeaux, [[Jorunn]] et Fildgor. Elle meurt dans sa propre ville lors d'un affrontement avec l'armée [[Tsaesci|akaviroise]] de [[Ada'Soom Dir-Kamal]].
+
'''Mabjaarn''' est la reine du [[Bordeciel]] oriental durant la [[deuxième ère]]. Régnant depuis [[Vendeaume]], elle vit avec ses trois enfants, sa fille Nurnhilde ainsi que ses deux jumeaux, [[Jorunn]] et Fildgor. Elle meurt dans sa propre ville lors d'un affrontement avec l'armée [[Kamal|akaviroise]] de [[Ada'Soom Dir-Kamal]].
  
 
== Histoire ==
 
== Histoire ==
Durant la Deuxième ère, Mabjaarn monte sur le trône du Bordeciel occidental après avoir été acceptée par la couronne de Freydis, artéfact magique permettant de tester la valeur des candidats au trône et symbole du pouvoir en Bordeciel<ref>[[La couronne de Freydis]]</ref>.
+
Durant la Deuxième ère, Mabjaarn monte sur le trône du Bordeciel oriental après avoir été acceptée par la couronne de Freydis, artéfact magique permettant de tester la valeur des candidats au trône et symbole du pouvoir en Bordeciel<ref>[[La couronne de Freydis]]</ref>.
  
Son mari, dont le nom reste inconnu, lui donne sa première enfant, Nurnhilde, aux alentours de 2E 540. Mabjaarn décide de la nommer héritière du trône du Bordeciel occidental et la prépare à devenir dirigeante.
+
Son mari, dont le nom reste inconnu, lui donne sa première enfant, Nurnhilde, aux alentours de 2E 540. Mabjaarn décide de la nommer héritière du trône du Bordeciel oriental et la prépare à devenir dirigeante.
  
 
En 2E 546, elle accouche de deux jumeaux, Jorunn et Fildgor. Jorunn, qui sait que sa sœur aînée est héritière légale du trône, étudie l'art de la voix, le [[Thu'um]] et devient barde<ref name=JRS>[[Jorunn le Roi Scalde]]</ref>. Fildgor, quant à lui, décide de quitter sa famille pour fonder un clan [[nordique]] qu'il nomme Poigne-tempête<ref name=lcpt>[[Le clan Poigne-tempête]]</ref>.
 
En 2E 546, elle accouche de deux jumeaux, Jorunn et Fildgor. Jorunn, qui sait que sa sœur aînée est héritière légale du trône, étudie l'art de la voix, le [[Thu'um]] et devient barde<ref name=JRS>[[Jorunn le Roi Scalde]]</ref>. Fildgor, quant à lui, décide de quitter sa famille pour fonder un clan [[nordique]] qu'il nomme Poigne-tempête<ref name=lcpt>[[Le clan Poigne-tempête]]</ref>.

Version actuelle datée du 12 septembre 2019 à 09:58

Mabjaarn Mèches-Écarlates
Description de cette image, également commentée ci-après

Image manquante

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 7 vifazur 2E 572
Race Nordique
Sexe Femme
Enfant(s) Nurnhilde
Jorunn
Fildgor
Fonctions
Affiliation Bordeciel oriental
Vendeaume
Titre(s) et désignation(s) Reine du Bordeciel oriental
Jarl de Vendeaume
Début de règne Inconnu
Fin de règne 7 vifazur 2E 572

Mabjaarn est la reine du Bordeciel oriental durant la deuxième ère. Régnant depuis Vendeaume, elle vit avec ses trois enfants, sa fille Nurnhilde ainsi que ses deux jumeaux, Jorunn et Fildgor. Elle meurt dans sa propre ville lors d'un affrontement avec l'armée akaviroise de Ada'Soom Dir-Kamal.

Histoire

Durant la Deuxième ère, Mabjaarn monte sur le trône du Bordeciel oriental après avoir été acceptée par la couronne de Freydis, artéfact magique permettant de tester la valeur des candidats au trône et symbole du pouvoir en Bordeciel[1].

Son mari, dont le nom reste inconnu, lui donne sa première enfant, Nurnhilde, aux alentours de 2E 540. Mabjaarn décide de la nommer héritière du trône du Bordeciel oriental et la prépare à devenir dirigeante.

En 2E 546, elle accouche de deux jumeaux, Jorunn et Fildgor. Jorunn, qui sait que sa sœur aînée est héritière légale du trône, étudie l'art de la voix, le Thu'um et devient barde[2]. Fildgor, quant à lui, décide de quitter sa famille pour fonder un clan nordique qu'il nomme Poigne-tempête[3].

Le 7 vifazur 2E 572[4], alors que Bordeciel est assailli par l'armée akaviroise de Dir-Kamal depuis un mois, Mabjaarn et sa fille, Nurnhilde, sont tuées en tentant de protéger Vendeaume. Son fils Fildgor, alors parti du cocon familial depuis peu, revient avec ses alliés, le clan Poigne-tempête, et aide son frère jumeau, Jorunn, à repousser les assaillants hors de la ville[3][5][6]. Ils poursuivent les assaillants et les combattent, accompagnés de l'incarnation de Wulfharth, de l'armée dunmeri d'Almalexia, et des tribus argoniennes. Les derniers survivants akavirois sont repoussés dans la Mer des Fantômes où ils se noient par milliers[2][5].

C'est son fils Jorunn qui hérite du trône après un long affrontement avec Fildgor, son frère jumeau, qu'il exile hors de Bordeciel après avoir pris le pouvoir[5][6].

Notes et références