La légende du Roi-Nature

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 6 janvier 2019 à 12:40 par Goultard (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Média d'origine : TES Online

Transcrite de la tradition orale par un auteur inconnu
Par Anonyme


Chante, Val-boisé, crie le Vert
Raconte l'histoire de l'ordonnanceur, du façonneur,
de l'unique, du Roi-Nature.
Son œil projette sur le monde
et touche tout ce qu'il perçoit :
par sa pensée, il le façonne.
Sais-tu où le trouver ?
Regarde les collines !
Regarde les arbres !
Il n'est pas là-bas.
Car « là-bas » est un endroit, et un endroit est fini
tandis que le Roi-Nature est infini.
Il tient sa Cour et son trône.
Il est la Cour et le trône.
Quand il marche, ses pas ne foulent que lui-même.
Et qui entend ses pas sans trembler ?
La terre tremble à son arrivée,
au soulèvement de ses Creux depuis les entrailles de la Terre.
Comme le calme délicat d'une mare étale
est brisé par la moindre pierre,
la terrible force du passage du Roi-Nature est identique.
Crie, Roncebrèche ! Pleure, Guet des ombres !
Le Roi-Nature est ami et ennemi,
ennemi et ami de tout un chacun.
Car qui sait suivre ses empreintes de pas sur la terre,
qui peut entendre la mélodie de sa voix
quand il ouvre la bouche pour chanter ?