Garde Impériale (élite)

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Disambig colour.png Pour les articles homonymes, voir Garde Impériale.
Garde Impériale
Présentation
Type de faction Division militaire
Création v. 2E 854
Fondateur Empereur Tiber Septim
Dissolution Inconnu
Siège Cité Impériale
Politique
Idéologie Protection de l'Empereur et des hauts-dignitaires impériaux
Filiale Garde du Duc
Alliance Empire
Légion impériale
Opposition Mehrunes Dagon
Ligue des Infatigables
Thalmor

La Garde Impériale est une division d'élite de la Légion impériale. Elle recrute parmi les vétérans de la Légion. Son rôle est d'assurer la protection de l'Empereur et des hauts-dignitaires de l'Empire qui le représentent.

Histoire et fonction

Sous le Second Empire de Cyrodiil, les Gardes-dragons sont nombreux et peuvent servir de gardes du corps aux grands officiers impériaux.

Toutefois, à l'époque du Troisième Empire, l'Ordre des Lames est devenu une unité d'élite réduite, malgré l'ouverture de ses rangs aux Tamrieliens. Elle s'est jointe à Tiber Septim[1] et, pour les siècles suivants, elle forme le service d'espionnage personnel de l'Empereur[2] et la garde rapprochée des membres de la famille Septim[3]. Il semblerait que ce soit pour pallier ce manque de troupes au sein de l'Ordre des Lames que Tiber Septim fonde la Garde Impériale (nom également donné aux Lames[Note 1]).

Les Lames ne peuvent en effet protéger tous les grands personnages de l'Empire. L'ordre n'en a d'ailleurs jamais prononcé le serment. Sous les Septim, la Garde Impériale assure la sécurité de l'Empereur (en plus des Lames), mais sert surtout de garde du corps aux hauts-dignitaires impériaux, notamment les Gouverneurs impériaux[4].

La Garde Impériale est sans doute également appelée "garde d'honneur"[5].

Dans les îles de Martelfell, en 2E 864, le Gouverneur Provisoire de Stros M'Kai, le Seigneur Amiral Amiel Richton dispose d'Attrebus, un Garde Impérial, vétéran de la Troisième Légion[5].

Attrebus, Garde Impérial d'Amiel Richton à Stros M'Kai.

En Morrowind, en 3E 427, Védam Dren, Duc de Coeurébène et Gouverneur de Vvardenfell, est protégé par plusieurs unités de la Garde Impériale, surnommées la "Garde du Duc"[4].

Garde du Duc

L'Empereur dispose toujours d'un certain nombre de Gardes Impériaux à ses côtés. Après la reprise de la Cité Impériale sur l'Ordre de la Phalène Ancestrale, Tiber Septim défile dans les rues accompagné de sa garde d'honneur.

Dans une réalité où Tiber Septim est Hjalti d'Alcaire, il est accompagné de plusieurs Gardes quand Zurin Arctus et lui tendent un piège au Roi des Tréfonds, Wulfharth[6].

Recrutement et équipement

Seuls les vétérans de la Légion Impériale peuvent entrer dans la Garde Impériale. C'est un poste très prestigieux, de sorte que tous sont au moins au grade de Champion dans la hiérarchie de la Légion[4].

L'exemple d'Attrebus, le garde personnel d'Amiel Richton, montre que l'intégration dans la Garde est une dignité et une récompense réservées aux plus loyaux légionnaires de l'Empire. Les Gardes Impériaux sont issus de toutes les Légions.

À la fin de l'Ère Deuxième, les Gardes Impériaux portent une armure de légionnaire ordinaire, bien que ce ne soit peut-être pas leur tenue officielle d'apparat[7].

En 3E 427, la Garde du Duc de Coeurébène porte l'armure impériale classique avec un casque et une cuirasse en argent. Chaque Garde manie une épée d'argent enchantée par un sort de feu[4].

Notes et références

Notes

  1. Du jeu Arena à Morrowind, la garde personnelle de l'Empereur est assurée par la Garde Impériale et son service d'espionnage par le corps des Lames. Cela change dans Oblivion où la garde personnelle de l'Empereur est constituée de Lames.

Références