Fort Sphinx : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « {{Infobox Ville | nom = Fort Sphinx | autre_nom = Fort de Cornevole<br/>Portdun Creek | image_photo = | descr_photo... »)
(Aucune différence)

Version du 22 octobre 2019 à 09:46

Fort Sphinx

Fort de Cornevole
Portdun Creek

Administration
Province Elsweyr
Région Marches de Brassaube, dans la Marche de la Camarde
Histoire
Fondation Empire Réman puis reconstruction Empire Septim
Abandon Interrègne

Fort Sphinx, aussi appelé le Fort de Cornevole, est un fort de la Légion impériale situé près de la cité de Dune, dans la Marche de la Camarde, à la frontière d'Elsweyr et du Val-Boisé.

Histoire

Il est bâti par l'Empire Réman au cours de la première ère dans un des canyons de la Marche, près de la forêt d'Arenthia, afin de surveiller les frontières du Val[1] et d'empêcher deux clans rivaux, les Bosmers Voileronces et la tribu khajiit des Dakarn[2].

A la chute du deuxième empire, il est abandonné et change régulièrement de main en fonction des conflits entre les deux clans qui reprennent de plus belle[3]. Il se détériore donc rapidement, jusqu'à être totalement abandonné.

Construit par le Second Empire pour accueillir une garnison d'éclaireurs des frontières, le fort Sphinx a été placé entre deux tribus ennemies, l'une bosmer, l'autre khajiit, afin de tenter d'empêcher leurs attaques. Quand l'Empire est tombé, la garnison du fort a été investie par ces mêmes assaillants qu'ils cherchaient à contrôler.— Écran de chargement, TESO:TES Online

Au cours de la Guerre des Alliances, les ruines du fort sont investies par une bande de brigands[4]. Cette bande, les bandits d'Obscuronde, est originaire de la région de Bravil, où elle vient de réaliser un coup à la demande de Javad Tharn et la secte de Brûlepierre : dévaliser la chapelle de Mara[5][6] et y dérober le Calice de Mara[7]. La bande entreprend donc de réaménager les ruines afin d'en faire leur base[8].

Avant que la bande ne puisse livrer le Calice à la secte cependant, les prêtres survivants, accompagné d'un contingent de combattants prennent d'assaut le fort. Si la première tentative est un échec et aboutit à la mort ou à la capture de nombreux prêtres, les bandits du Sphinx sont finalement vaincus, et le Calice retrouvé[9]

Le fort est par la suite rebâtit sous l'Empire Septim.

En 3E 396, les alentours du fort furent le théâtre de nombreuses escarmouches de la Guerre de Cinq Ans[10].

Notes et références