Exaltés : Épées de Vivec

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Média d'origine : TES Online

Par Tarvus, archi-chanoine de Vivec


Peu de personnes incarnent autant l'esprit d'aventure et d'exploration de Vivec avec autant de fierté que les Exaltés. Cet ordre militaire du Tribunal sert le seigneur Vivec avec un dévouement et un zèle héroïques. Voués par serments à imiter la polyvalence du Maître de Morrowind, ils sont versés en plusieurs formes de combat, en courtoisie chevaleresque et en versification. Ces guerriers-poètes sont les champions du Temple, et les chevaliers errants personnels de Vivec. Ils acceptent des missions spécifiques lorsqu'ils sont disponibles, ou parcourent le pays en quête d'aventure lorsque rien ne requiert leur intervention. Les Exaltés accomplissent leurs nobles exploits au nom du seigneur Vivec, tout en nourrissant une rivalité amicale avec les Ordonnateurs plus solennels.

La plupart des membres de cet ordre chevaleresque proviennent des rangs de la Maison Rédoran. Leurs nobles idéaux et leur goûte de l'aventure sont proches des vertus de cette Maison, aussi n'y a-t-il rien d'étonnant que les Rédoran soient attirés au service de Vivec. Prenez par exemple Élynéa Omayn, fière fille d'un conseiller Rédoran. Elle aurait pu trouver une place d'officier supérieur dans l'armée Rédoran, ou de représentante Rédoran auprès d'une autre nation du Pacte de Coeurébène. Au lieu de cela, son audace et son amour des vers complexes l'ont menée à intégrer les Exaltés. Agent favori du seigneur Vivec, source d'inspiration pour les autres Exaltés, Omayn se rend souvent à Vivec mais n'y reste jamais plus d'une ou deux journée. Puis elle repart en mission ou en quête d'aventure, afin d'ajouter d'autres vers à sa propre ballade époustouflante.

" Le chevalier Omayn, belle et pure, rencontra des spores
de nix, nombreux et d'une odeur douteuse.
Ces immondices ne pouvaient provenir que d'un être hostile."

Cette ballade décrit ensuite la rencontre d'Élynéa avec son rival et parfois amant, l'Ordonnateur Nisath, lui aussi sur les traces d'un monstrueux boeuf-nix. Les deux agents divins échangent des piques amicales et quelques sous-entendus graveleux tout en s'engageant dans un canyon désolé où la bête a semé la destruction.

" L'Ordonnateur Nisath, le gourdin vaillant et l'arme tout aussi forte,
voulait ajouter cette bête à ses victimes en cohorte.
Mais le chevalier Omayn parla plus vite, asséna à la bête une déferlante de mots,
pour la confondre, l'inspirer, et mettre un terme pacifique à ces maux."

Vivec encourage ses chevaliers-errants à traquer et éliminer les nécromanciens, créatures corrompues et champions des forces du mal en tous genre sur ses terres. Il leur demande de rester fidèles aux idéaux de Vivec, tout en citant ses écrits ou en rédigeant leurs propres vers pendant leurs aventures. Les novices de l'ordre endossent généralement l'armure en chitine traditionnelle des Dunmer. Tandis que les chevaliers les plus réputés se vêtement d'armures plus coûteuses, daedriques ou en verre.

Si les Ordonnateurs sont sombres et alertes, les Exaltés de Vivec bondissent gaiement à la recherche de l'aventure. Pleins de splendide audace et de flamboyance, les membres de cet ordre sont souvent vaillants, intrépides, cultivés et doués en vers. Ils révèrent le seigneur Vivec qui, à son tour, les bénit d'un courage surnaturel et d'un sens de la performance. Lorsque notre seigneur Vivec a besoin d'un agent pour accomplir une tâche importante ou prévenir une menace imminente, il n'hésite jamais à faire appel à ses loyaux et fidèles Exaltés.