Cheydinhal

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 3 avril 2019 à 08:27 par Shadow she-wolf (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « [[Première Ère » par « [[première ère »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Cheydinhal
Description de cette image, également commentée ci-après

Bannière de la ville

Description de cette image, également commentée ci-après

Cheydinhal en 2E 582

Administration
Province Cyrodiil
Région Vallée de Nibenay

Cheydinhal est une ville située dans l'Est de Cyrodiil entre les Montagnes de Valus et celles de Jerall.

Structure

En 3E 433, l'architecture de la ville est impériale mais subit aussi l'influence des Dunmers dont le comte est l'un des représentants.

La rivière Corbolo divise la cité en deux du Nord au Sud.

À l'Ouest, à l'entrée de la ville, on trouve le quartier marchand tandis que l'Est concentre les habitations et la grande chapelle d'Arkay.

Le château abritant le pouvoir du comte est situé au Nord[1].

La ville abrite, en outre, un sanctuaire de la Confrérie noire[2][3] situé sous une maison abandonnée. Celui-ci fut néanmoins mis à sac vers 4E 200 des suites de la Grande Guerre[4].

À l'extérieur de la cité, près des écuries, se trouve le quartier général des Chevaliers de l'Epine[5].

Histoire

La ville est sous le contrôle de la Maison Tharn depuis la première ère[6] dont de nombreux membres gouvernent successivement le duché de la région environnante[7].

En 2E 582, après l'effondrement du Second Empire, la ville est saisie par la garnison impériale locale. Néanmoins, les natifs de Cheydinhal mènent une rébellion[8] contre la garnison, jugeant qu'ils sont des occupants tyranniques[9]. À la même période, des bandits s’apprêtent à déferler sur la ville depuis une grotte toute proche[10].

À la fin de l'ère troisième, la décision de l'Empereur de nommer un Dunmer à la tête de la ville provoque des tensions avec la noblesse impériale, surtout lorsque la femme de celui-ci est retrouvée sans vie, le corps torturé et mutilé[1]. À la même période, le capitaine de la garde Ulrich Leland distribue des amendes abusives aux habitants pour son profit personnel[11]. Sa petite affaire le force à tuer certains des habitants qui s'élèvent contre lui jusqu'à ce qu'il soit définitivement démasqué par un aventurier en 3E 433[5].

Vers 4E 40[note 1], Umbriel attaque la ville, toutefois les lieux sont évacués avant l'assaut, Cheydinhal réchappe ainsi au sort de Lilmoth[12]. Toutefois, les habitants reviennent par la suite dans la ville pour y continuer leur vie[13].

Galerie

Notes et références

Notes

  1. Cette date est incertaine, comme il est difficile de placer dans le temps les évènements de La Cité Infernale. Voir l'explication détaillée.

Références