Apôtres mécaniques

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Révision datée du 3 avril 2019 à 07:46 par Shadow she-wolf (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « [[Quatrième Ère » par « [[Quatrième ère »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Apôtres mécaniques
Description de l'image  TESO-Clockwork_Crest.jpg.
Présentation
Type de faction Secte
Création Première ère
Fondateur Sotha Sil
Siège Cité mécanique
Politique
Faction mère Temple de Morrowind

Les Apôtres mécaniques forment la secte du Temple de Morrowind dédiée au dieu Sotha Sil.

Description

Nous, apôtres, savons la vérité
Car silence est père d'esprit intrépide
Les mystères sont faits pour être révélés
Je dévoilerai les secrets Sehtides !

— Auteur inconnu, Compilation des poèmes des apôtres mécaniques

Les Apôtres mécaniques vivent dans la Cité mécanique, le plan créé de toute pièce par Sotha Sil, et n'en sortent que très rarement[1]. Ainsi s'ils font officiellement partie du Temple, et reconnaissent les enseignements de Vivec et d'Almalexia[2], ils vivent à l'écart du reste de Morrowind ou de Tamriel et ont ainsi constitué leur propre société[3][4].

Ils suivent principalement les enseignements décrits dans les sermons de La vérité en Séquence. Ils considèrent ainsi que Nirn est imparfaite et cherchent à créer une nouvelle Nirn, nommée « Anuvanna'si » ou encore « Tamriel Finale »[5]. Cette idée de perfection se retrouve également dans leur corps. Ainsi, il n'est pas rare que les Apôtres remplacent certaines parties de leurs corps[6][7].

À la mort de Sotha Sil en 3E 427, beaucoup d'Apôtres, persuadés que l'âme de Sotha Sil réside toujours dans la Cité mécanique, continuent de suivre ses enseignements. Ils ne sont donc pas affectés par la réforme du Temple du début de la Quatrième ère[8].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références