Alinor (Ville) : Différence entre versions

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
(Géographie)
(Géographie)
Ligne 17 : Ligne 17 :
  
 
== Géographie ==
 
== Géographie ==
Alinor se situe le long de la côte occidentale de la plus grande île de l'[[Archipel de l'Automne]], côte qui s'étend jusqu'à [[Rellenthil]] au nord. La région d'Alinor est particulièrement connue pour ses vignobles. Sur la route qui relie la cité au reste de l'île, se trouve le donjon Cey-Tarn et le port d'Alinor, deux lieux essentiels pour la capitale elfique : le donjon Cey-Tarn est un élément essentiel dans la défense de la côte ouest des invasions ennemies de la part des [[Maormer]]s ou des [[Sload]]s, tandis que le port permet à la cité de commercer avec les autres cités et le reste de Tamriel. Au large de la cité, se trouve également l'île de [[Wasten Coraldale]]<ref>Evénements de {{Média|online}}</ref>.
+
Alinor se situe le long de la côte occidentale de la plus grande île de l'[[Archipel de l'Automne]], côte qui s'étend jusqu'à [[Rellenthil]] au nord. La région d'Alinor est particulièrement connue pour ses vignobles. Sur la route qui relie la cité au reste de l'île, se trouve le donjon Cey-Tarn et le port d'Alinor, deux lieux essentiels pour la capitale elfique : le donjon Cey-Tarn est un élément essentiel dans la défense de la côte ouest des invasions ennemies de la part des [[Maormer]]s ou des [[Sload]]s, tandis que le port permet à la cité de commercer avec les autres cités et le reste de Tamriel. Au large de la cité, se trouve également l'île de [[Wasten Coraldale]].
  
La cité d'Alinor est lourdement fortifiée et construite directement sur la roche, en prenant en compte le relief de la région. Les rues de la ville sont assez étroites, se faufilant au milieu de très hautes constructions et éclairées par de grands réverbères. La ville est irriguée par une rivière qui coule en son centre, suivant un axe est-ouest, provenant des montagnes auxquelles est accolée la cité puis se jetant dans l'[[Océan Elthérique]].  
+
La cité d'Alinor est lourdement fortifiée et construite directement sur la roche, en prenant en compte le relief de la région. Les rues de la ville sont assez étroites, se faufilant au milieu de très hautes constructions et éclairées par de grands réverbères. La ville est irriguée par une rivière qui coule en son centre, suivant un axe est-ouest, provenant des montagnes auxquelles est accolée la cité puis se jetant dans l'[[Océan Elthérique]]<ref>Evénements de {{Média|online}}</ref>.  
  
  

Version du 2 août 2019 à 15:15

Disambig colour.png Pour les articles homonymes, voir Alinor.
Alinor
Description de cette image, également commentée ci-après

La ville en 2E 583

Administration
Province Archipel de l'Automne
Histoire
Fondation Ère Méréthique
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte d'Alinor en 2E 583

Alinor est le nom de la capitale de l'Archipel de l'Automne et, par extension, du Domaine Aldmeri[1][2][3].

Cette cité, située sur la côte occidentale de l'île du Couchant[4] et considérée comme l'une des plus belles de Tamriel, est fermée aux humains depuis la fin de la Troisième Ère[5]. Les quelques marchands qui ont pu y pénétrer la décrivent comme étant "faite de verre ou d'ailes d'insectes".

Les émissaires impériaux de l'époque de la dynastie de Reman en font un récit moins élogieux, qui décrivent la cité comme linéaire et brillante, parlant "de remparts aux remous hypnotiques, de tours aux hauteurs improbables, construites pour capturer la lumière du soleil et diviser tout son spectre lumineux, des couleurs qui imprègnent alors les pierres de la cité de manière à ce que vous attendiez avec beaucoup d'impatience la tombée de la nuit"[6].

Géographie

Alinor se situe le long de la côte occidentale de la plus grande île de l'Archipel de l'Automne, côte qui s'étend jusqu'à Rellenthil au nord. La région d'Alinor est particulièrement connue pour ses vignobles. Sur la route qui relie la cité au reste de l'île, se trouve le donjon Cey-Tarn et le port d'Alinor, deux lieux essentiels pour la capitale elfique : le donjon Cey-Tarn est un élément essentiel dans la défense de la côte ouest des invasions ennemies de la part des Maormers ou des Sloads, tandis que le port permet à la cité de commercer avec les autres cités et le reste de Tamriel. Au large de la cité, se trouve également l'île de Wasten Coraldale.

La cité d'Alinor est lourdement fortifiée et construite directement sur la roche, en prenant en compte le relief de la région. Les rues de la ville sont assez étroites, se faufilant au milieu de très hautes constructions et éclairées par de grands réverbères. La ville est irriguée par une rivière qui coule en son centre, suivant un axe est-ouest, provenant des montagnes auxquelles est accolée la cité puis se jetant dans l'Océan Elthérique[7].


Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Alinor se dote de sa propre équipe, appelée "les Protectors"[8].

Notes et références