Portail:Artisanat

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
MisePageGauche.jpg Portail de l'artisanat MisePageDroite.jpg

Scierie.png

Bien que l'histoire de Nirn soit régulièrement ponctuée de conflits et de crises, tous les habitants n'y exercent pas des activités politiques ou martiales. Au contraire, la plupart des résidents consacrent une grande partie de leurs journées à exploiter les ressources de leur environnement pour se nourrir, se loger, fabriquer armes, armures et vêtements, et à commercer. Le Temple de Morrowind avait à l'époque du Tribunal reconnu l'importance des artisans dans la vie de Tamriel en leur dédiant neuf Saint-Patrons, chacun associé à une catégorie précise de métiers.

Ce portail présente les principaux secteurs d'artisanat de Tamriel.

Article détaillé : Artisanat et métiers.




Le travail de la terre  ·  L'exploitation de la mer  ·  Le travail des métaux  ·  L'alchimie  ·  La construction  ·  Le commerce  ·  Les vêtements
Les matières premières  ·  Les transports
MisePageBas.jpg


Branches d'artisanat

Chariot.png

Le travail de la terre

Les Tamriéliens pratiquent autant la cueillette que le fermage. L'agriculture en Tamriel va des immenses plantations de la maison Dres en Morrowind aux nombreuses petites fermes de Bordeciel qui cultivent quelques hectares de blé ou de potager. Elles recrutent souvent des voyageurs de passage au moment des récoltes. Ces fermes sont souvent agrémentées de poulaillers ou d'étables, voire de moulins à blé dans les plaines venteuses.
Ils produisent les denrées alimentaires de base comme la farine, les poireaux, les choux, les salades, les carottes, ainsi que des œufs et de la viande de bœuf ou de volaille.

Peche.png

L'exploitation de la mer

L'exploitation des ressources marines est l'apanage des pêcheurs. Dans les rivières, ils pêchent la plupart du temps à la ligne depuis les rives, mais les plus doués d'entre eux parviennent à pêcher à la main.
En mer, les pêcheurs utilisent toutes sortes d'embarcations, depuis les petites barques jusqu'aux immenses bateaux de pêche qui peuvent rester au large plusieurs semaines.

Parmi les espèces aquatiques convoitées figurent les saumons et les poissons de Cyrodiil. Quelques crustacés sont également récoltés, comme les clams qui fournissent une chair savoureuse. Les pêcheurs chassent aussi parfois les horqueurs, dont la viande est comestible, quand ceux-ci s'approchent trop près des navires.

Smelter.png

Le travail des métaux

Les minerais extraits doivent le plus souvent être fondus à haute température dans une fonderie à charbon, pour être transformés en lingots. Certains métaux comme l'acier sont d'ailleurs des alliages de plusieurs minerais.
Les lingots peuvent ensuite être utilisés dans une forge, un grand foyer de pierre dont la température est élevée grâce à un soufflet. La forge permet de fabriquer des outils, certaines pièces de construction comme les ferronneries, ainsi que des armes et des armures, éventuellement en combinaison avec d'autres matières premières comme le bois ou le cuir. Les joailliers se servent également de la forge pour produire des bijoux.
D'autres outils comme une meule et un établi permettent au forgeron de réparer et d'améliorer des armes et des armures.

Forge
Alchi.png

L'alchimie

L'alchimie est une spécialité à part entière qui nécessite de longues études d'herboristerie et de magie pour être réellement maîtrisée, mais contrairement à l'enchantement, qui est une discipline magique pure, l'alchimie à bas niveau reste accessible à tout-un-chacun, car il suffit de manger un ingrédient pour découvrir son effet de base, s'il existe. Ainsi, tous les habitants de Tamriel ont recours quotidiennement à l'alchimie pour confectionner des potions basiques qui redonnent de la santé, de la vitalité ou de la résistance. Dès que deux ingrédients possèdent un effet de base en commun, il est possible d'en confectionner une potion à l'aide d'une table d'alchimie, d'un alambic ou même d'un simple mortier.

Article détaillé : Alchimie.
Construction.png

La construction

Les maisons et bâtiments de Tamriel présentent une architecture très variable selon les régions. Elles peuvent être construites en briques, en pierre, en paille, en terre, en chitine, ou en bois.
Le bois de construction provient de grands troncs d'arbres découpés en longueur dans des scieries situées en bordure des rivières et actionnées par des moulins à eau.

Cuisine.png

La cuisine

A l'exception des boissons telles que le vin et l'hydromel, qui sont fabriquées dans des usines spécifiques (comme l'hydromellerie Roncenoir en Bordeciel), la cuisine en Tamriel est un artisanat qui se pratique dans les foyers autour de l'âtre familial. Certaines maisons disposent également d'un four qui leur permet de faire de la pâtisserie.
Quelques recettes particulièrement savoureuses, comme le gâteau sucré ou le pudding d'Elsweyr, sont devenus emblématiques de la créativité des Tamriéliens dans ce domaine.

Le cuisinier le plus célèbre de Tamriel vécut à la Quatrième Ère et publiait ses recettes sous le pseudonyme "Le Gourmet".

Market.png

Le commerce

Le commerce de Tamriel est essentiellement un commerce de proximité développé autour de marchés ouverts et de petites échoppes généralistes. Les herboristes et les armuriers ont toutefois des magasins spécialisés, et on trouve aussi des boutiques de mode, comme Friperies Fantaisies à Solitude. Les repas chauds sont vendus uniquement dans les tavernes.

Les denrées non disponibles localement sont apportées par des caravanes marchandes itinérantes, qui sillonnent tout le continent et s'installent souvent pour quelques jours aux portes des grandes villes. On peut citer les caravanes khajiiti, chez qui le commerce nomade est institutionnel, ou encore les caravanes Stridmeet des Coloviens. La provenance des marchandises de ces caravanes est parfois douteuse, et il convient de prendre garde aux contrefaçons.

Les produits de provenance encore plus lointaine sont acheminés par des organisations de type industriel, telle l'ancienne Hégémonie Direnni ou la Compagnie de l'Empire Oriental, une entreprise commerciale d'envergure planétaire, qui possède une importante flotte de navires marchands, des entrepôts gigantesques, ainsi qu'un réseau d'influence.

Tannage.png

Les vêtements

En dehors des armures spécifiquement destinées au combat et fabriquées par les forgerons, il existe de nombreux vêtements confectionnés par les tailleurs à partir de tissus et de peaux, utilisées directement sous forme de fourrures, ou transformées en cuir grâce à un long travail sur un chevalet de tannage.

Les vêtements ont une signification sociale importante, et chaque corporation a son propre modèle vestimentaire. Les nobles et riches citoyens de Tamriel, quant à eux, se distinguent par le port de chaussures et de manteaux luxueux.

Les matières premières

Plantes.png

Les matières premières végétales

Les ingrédients végétaux sont produits par les fermes ou cueillis dans la nature. Certains comme la carotte ne servent qu'à l'alimentation. D'autres au contraire sont impropres à la consommation, comme par exemple le lys des cimes, mais sont intensivement utilisés en alchimie. D'autres encore comme le pavot sont adaptés aux deux usages. L'usage d'une denrée peut varier d'une époque à une autre ou d'une culture à une autre. Les Bosmers du Val Boisé, par exemple, n'utilisent notoirement aucune matière végétale, ni pour se nourrir, ni pour se loger, ni pour s'habiller, et encore moins pour fabriquer des potions.

Animal.png

Les matières premières animales

Les denrées animales sont produites par les éleveurs dans les fermes, ou prélevées dans la nature par les chasseurs. Les viandes de chèvre, de cerf et de lapin sont d'autant plus prisées que ces espèces sont abondantes et faciles à chasser, contrairement aux trolls, aux ours et aux mammouths.

Roche.png

Les matières premières minérales

Les sols et sous-sols de Tamriel regorgent de roches, minéraux et géodes qui servent à la construction de bâtiments ou à la fabrication d'armes, armures et outils de toutes sortes. Parmi les plus prisés figurent l'ébonite et le mithril. La rareté de ces ressources très convoitées a parfois donné lieu à des conflits armés, telle l'invasion de Morrowind par l'Empire de Cyrodiil en 2E 896.

Ame errante cairn.png

Les matières premières spirituelles

Une matière première spirituelle est une matière qui contient l'âme d'un être vivant ou recèle de l'énergie magique, en provenance d'Oblivion (comme les cœurs de Daedra) ou de toute créature magique. Elle est souvent constituée d'une morpholithe (une gemme spirituelle par exemple).
Même si certaines d'entre elles sont parfois utilisées par les forgerons pour fabriquer des matériaux spécifiques (une armure daedrique notamment), leur usage est essentiellement circonscrit aux mages maîtrisant les techniques d'enchantement.

MisePageBas.jpg


MisePageGauche.jpg Les transports MisePageDroite.jpg

Charrette.png

Les moyens de transport les plus répandus en Tamriel restent la marche à pieds, le cheval et les charrettes à cheval. Les étendues d'eau se franchissent par des bateaux allant de la simple barque à l'immense navire de luxe de Titus Mede II, le Katariah.
Les animaux de trait et les guars sont utilisés pour le transport de marchandises. En Morrowind, il est possible d'utiliser un échassier des marais pour se déplacer, il fonctionne comme une carriole à cheval. Des guêpes géantes y sont aussi utilisées comme montures de guerre.
En Argonie, il est de coutume de se laisser avaler par des verracines pour profiter de leur vitesse de déplacement. En Bordeciel, on raconte que certains seraient parvenus à chevaucher un dragon, tandis que l'Archipel de l'Automne et l'Empire de Cyrodiil ont construit des vaisseaux spatiaux, tels que des oiseaux solaires, les mothships ou les battlespires.

Quoiqu'il en soit, les mages expérimentés peuvent toujours recourir à la téléportation. La Guilde des Mages dispose notamment d'une division dédiée au transport magique : la Ligue des Voyageurs.

MisePageBas.jpg