Dyus de Mytheria

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Dyus de Mytheria

Description de cette image, également commentée ci-après

Dyus en 3E 433

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès Malédiction d'immortalité
Race Impérial
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Serviteurs de Jyggalag
Titre(s) et désignation(s) Chambellan de Jyggalag
Conservateur de la Grande Bibliothèque de Jyggalag

Dyus de Mytheria fut le chambellan de Jyggalag.

Il a également autrefois officié en tant que conservateur de la grande bibliothèque de Jyggalag. La grande bibliothèque était le pinacle de la logique et de la déduction. Ses murs contenaient les prévisions logiques de toutes les actions jamais entreprises par quelque créature que ce soit, mortelle ou daedrique. Chaque naissance. Chaque mort. L'ascension de Tiber Septim. Le Numidium. Tout. Tout a été prédit grâce aux formules trouvées dans la bibliothèque de Jyggalag.
Lorsque Shéogorath l'a découverte, il l'a fait incendier, en insistant sur le fait que c'était une abomination et que la notion de libre arbitre défiait les prédictions logiques. Lui seul a survécu. Il est tout ce qui reste du savoir contenu dans la grande bibliothèque de Jyggalag. Shéogorath n'a pu se résoudre à détruire le savoir ancré en Dyus : au lieu de le tuer, il l'emprisonna et lui interdit de mourir[1].

Dans un royaume où les secrets sont synonymes de pouvoir, Dyus est un être très puissant. Il a une connaissance des événements qui dépasse celle des princes daedriques eux-mêmes.
Dyus a une connaissance si intime de ce qu'il va advenir qu'il ne voit aucune raison d'agir, puisque l'issue est écrite. Il est gardé à l'écart dans une pièce scellée depuis des millénaires afin d'éviter que des curieux n'utilisent son savoir pour bouleverser le libre arbitre des autres créatures[1].

En 3E 433, il aida néanmoins le Champion de Cyrodiil à prendre la place de Shéogorath afin de mettre un terme à la marche grise de Jyggalag et de séparer une bonne fois pour toutes les deux Princes Daedra[2].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Entretien avec deux habitants des Shivering Isles
  2. TES 4 : Oblivion - Shivering Isles