Culte draconique

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Dragon-cult.png
Autel du Culte du Dragon au Labyrinthe

Le Culte draconique est un culte Nordique originaire d'Atmora, pratiqué depuis l'ère Méréthique (période où les Dragons règnent sur le monde[1]), jusqu'au début de l'ère Première.

Alduin, premier né d'Akatosh, est le chef de ce panthéon de dieux vivants. Il s'appuie sur un clergé constitué de quatorze Prêtres-Dragons, des mages puissants qui lui prêtent allégeance, à lui ainsi qu'à tous les dragons, afin de contrôler et asservir la population. Ils tirent semble-t-il leur puissance de puissants masques magiques[2][3] ainsi que de leurs adeptes[4].

En Tamriel, la capitale du Culte aurait été la cité de Bromjunaar, par la suite connue sous le nom du Labyrinthe[5] même si la plupart des Prêtres-Dragons se sont fait construire d'immenses temples un peu partout.

Les adeptes du Culte sont persuadés de l'immortalité de leurs idoles[6][7], et on dit que les nombreux draugrs qui habitent les ruines nordiques de Bordeciel et de Solstheim sont les anciens adeptes du culte draconique [4].

Le Culte périclite lorsque les premiers héros nordiques se rebellent contre les dragons durant la Guerre Draconique[1]. Certains temples isolés survivent à ce conflit. Le dernier lieu connu de Culte draconique actif se trouve dans La Brèche, en Bordeciel. Le temple est assiégé par une armée de Nordiques menée par le Haut-Roi Harald 1E 140[8]. Les adeptes commettent un suicide collectif[9][10] afin de maintenir une barrière magique autour de leurs secrets[11]. Cette victoire des Nordiques sonne le glas du Culte Draconique, et la population adopte le Culte des Huit Divins.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 La Guerre draconique
  2. Ordres de Valmir
  3. Missive du voyou
  4. 4,0 et 4,1 Parmi les draugrs
  5. Petit dédale : Shalidor et Labyrinthe
  6. Note ancienne
  7. Note ancienne sur le retour d'Alduin
  8. Temples du culte du Dragon
  9. Note de l'alchimiste
  10. Réponse de Rahgot
  11. Journal de Skorm Marcheneige