Alduin

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Alduin (ALDUINALDUIN)
Description de l'image  Alduin.jpg.
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Dévoreur de Monde
Dévoreur de Temps
Thartaag
Groupe divin Et'Ada
Fonction principale Créateur et destructeur du Monde
Représentation sexuée Masculin
Famille
Père Aka

Alduin est le premier Dragon né d'Akatosh[1] et est souvent directement confondu avec le dieu du temps[2][3][4].
Dans la religion nordique, il est le créateur et destructeur du monde. Il a de plus régné à la tête du culte draconique.

Étymologie

Le nom "Alduin" signifie "Destructeur (Al) Dévorer (Du) Maître (In)" en langue draconique.

Dragon et Dieu

Prenant l'apparence d'un grand Dragon noir, Alduin est considéré comme le plus vieux et le plus puissant des Dragons, par les Nordiques comme par les Dov eux-mêmes (ceux en Tamriel tout du moins). Ces derniers sont la création du dieu Akatosh et, même si leur espérance de vie naturelle est éternelle (les Dragons ne meurent pas de vieillesse), leur existence semble être "cantonnée" au monde mortel. Ce n'est pas le cas d'Alduin qui ne reste normalement pas en Mundus et qu'on sait capable de se rendre en Sovngarde par exemple. Alduin a par ailleurs la capacité de dévorer l'âme d'un vivant ou d'un mort (pas seulement celle d'un Dovah), et le pouvoir de ressusciter d'autres Dragons. Aussi, et toute possible extrapolation religieuse mise de côté, il apparait qu'Alduin n'est pas juste un Dragon comme les autres mais bien un Et'Ada.

Histoire et Mythes

Alduin2.jpg

Histoire

Selon les légendes nordiques, Alduin crée le monde puis s'endort jusqu'à la fin d'un kalpa, le cycle temporel de l'Aurbis. Lorsqu'il se réveille, il dévore le monde, puis en crée un nouveau avant de se rendormir[5]. Les Nordiques le considèrent donc à la fois comme créateur et fléau de l’apocalypse (« l'Orage de feu »)[6]; à l'instar de ce qu'est Satakal dans la religion rougegarde.

Cependant, au cours de ce kalpa, Alduin ne s'est pas endormi mais, grisé par sa toute puissance, il a entrepris de régner sur une partie de Nirn, le monde mortel. Selon Shalidor, il aurait créé la civilisation draconique en gouvernant les Dragons sauvages et indisciplinés des premiers temps[7].

Il prit en Bordeciel la tête du culte draconique, originaire d'Atmora. Mais, le culte s'orientant de mal en pis vers un rapport tyrannique entre les Nordiques et leurs maitres Prêtres-Dragons, Dragons et Alduin à leur sommet, une partie des hommes finit par soulever une rébellion. Guidés par Kyne et aidés de certains Dragons comme Paarthurnax, ils apprirent le thu'um et déclenchèrent la Guerre Draconique.
Celle-ci se solda par la défaite d'Alduin, vaincu au sommet de la Gorge du Monde[1][8] par trois héros Nordiques : Gormlaith, Hakon et Feldir, trois des premières Langues, et leaders de la rébellion. Les héros utilisèrent un Parchemin des Anciens qui eut pour effet de "perdre Alduin hors-du-temps"[9][10]. L'effet exact du Parchemin et la vulnérabilité d'Alduin à celui-ci restent énigmatiques, il est possible qu'étant une création (ou un aspect) du dieu du temps, Alduin soit particulièrement sensible à son "modelage".

Vers 1E 533, Orkey, le dieu Orque, aurait invoqué son "fantôme" afin qu'il rajeunisse tous les Nordiques jusqu'à l'âge de 6 ans[11].

La prophétie du Mur d'Alduin et les Parchemins des Anciens prévinrent son retour dévastateur pour la Quatrième ère[12][13].

Réapparaissant en pleine Révolte des Sombrages, il rasa totalement le village d'Helgen, participant ainsi involontairement à la libération d'Ulfric Sombrage. Il entreprit alors de ressusciter des Dragons de Bordeciel qui avaient essentiellement fini par périr sous les coups des Nordiques révoltés de la Guerre Draconique puis des Lames.
Alduin fut de nouveau battu par un Dovahkiin en 4E 201, en Sovngarde, paradis des combattants nordiques qu'il avait envahi pour se nourrir d'âmes. Mais le dernier Dovahkiin n'ayant pas absorbé l'âme du Dévoreur de Monde, on doute qu'il s'agisse d'une victoire définitive sur celui-ci[14].

Religion

Dans la religion nordique traditionnelle, Alduin est, en tant que destructeur de l'ancien monde et créateur du nouveau, la source de tous les autres dieux[15].

Il apparaît dans de nombreuses légendes nordiques où il est en conflit avec Méhrunes Dagon, qui aurait notamment essayé de le tuer par indigestion en cachant et accumulant des morceaux de mondes précédents dans le but de rendre son dernier festin trop volumineux[16].

Dans le culte skaal, Alduin est un aspect de l'Adversaire, l'antithèse du Créateur, qui se manifeste sous diverses formes - comme un monstre impie, un cataclysme ou bien une épidémie - et est nommé Thartaag le Mangeur de mondes qui apparaît à la fin des saisons[17][18].

Notes et Références